Les méthodes naturelles pour arrêter de fumer

Les méthodes naturelles pour arrêter de fumer

Les méthodes naturelles pour arrêter de fumer

Phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, acupuncture et hypnose sont les meilleures façons de lutter contre l’addiction au tabac sans passer par les produits soi-disant miracle que l’on cherche à nous vendre.

Si déambuler la cigarette à la main et placer quelques mots entre chaque bouffée de fumée étaient à la mode, c’est de moins en moins le cas aujourd’hui. Les campagnes de sensibilisation sur les méfaits du tabac, les exemples de souffrances que ce dernier engendre autour de nous (on a malheureusement tous un parent ou un ami qui en subit les conséquences), la législation et les hausses incessantes des prix des paquets sont évidemment passés par là. Les fumeurs qui ont décidé d’arrêter pour l’une de ces raisons se voient régulièrement proposer divers patches, fausses cigarettes, sprays ou chewing-gums pour les y aider, mais les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous. Il existe des méthodes naturelles permettant de cesser progressivement de fumer, et qui sont plus adaptées à notre organisme.

Arrêter de fumer grâce aux plantes
La phytothérapie est ce qui a de plus naturel pour soigner différents maux et affections, et le tabac en fait partie. Absorbés via des tisanes, des gélules ou sous quelque forme que ce soit, les principes actifs des plantes s’attaquent au problème sous plusieurs angles : détoxination (grâce, par exemple, au radis noir, au tilleul ou au pissenlit), lutte contre le stress lié au sevrage (infusions de camomille, ou de verveine), et réduction des troubles de l’humeur au quotidien (à travers les oméga-3 notamment).
Outre les plantes déjà citées, d’autres éléments végétaux sont connus pour leur action face à la cigarette. Parmi eux, figurent l’actée à grappe noire (contre la tension et la nervosité causées par le sevrage), le millepertuis (pour favoriser la sécrétion de sérotonine, de dopamine et de noradrénaline), la valériane, qui apaise et aide à retrouver un sommeil de qualité, et la lobélie. Cette dernière contient un alcaloïde, la lobéline, qui imiterait les effets de la nicotine sur le cerveau sans entrainer de dépendance.

L’aromathérapie comme méthode de sevrage
Autre méthode naturelle pour arrêter de fumer, l’aromathérapie est en fait une branche de la phytothérapie. Là, ce sont les huiles essentielles qui entrent en action, nous apportant tout ce que le monde végétal possède comme pouvoirs curatifs à travers de précieux liquides patiemment élaborés par distillation.
Les extraits de plantes utilisés agissent sur les symptômes associés au sevrage, permettant ainsi de se défaire, doucement mais sûrement, de l’emprise de la cigarette.
Un bain aux huiles essentielles (diluer dans l’eau du bain 5 gouttes d’huiles essentielles d’orange, 3 gouttes d’huiles essentielles de romarin et 100 ml d’huile d’amande douce) est un excellent moyen d’appliquer cette méthode le plus simplement du monde.

Lire Aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>