Une bonne soupe pour se réchauffer et bien plus

L’hiver, c’est la saison du feu en cuisine. Pendant les soirées hivernales toutes froides, quoi de plus agréable qu’une bonne soupe chaude pour réchauffer le corps et le coeur. Servie dans un bol, elle diffuse d’abord une douce chaleur dans les mains avant de faire du bien au corps tout entier. En entrée ou en plat, la soupe se marie à toutes vos envies. Potages, bouillons, veloutés, fondues, crèmes, les soupes jouent la variété et on en boit près de 12 litres par personne et par an en France. Les soupes avaient une image un peu dépassée. Elles reviennent au-devant de la scène ces dernières années et sont les vedettes des grands restaurants. La prise de conscience de la nécessité d’une alimentation plus saine est là aussi.

La soupe en quelques points

La soupe, sorte de jus de légumes cuits, est une excellente source de micronutriments : vitamines, minéraux (potassium, calcium, sodium, magnésium, phosphore…) et oligo-éléments (fer, cuivre, zinc, sélénium).

La soupe garantit une hydratation efficace, une hydratation complémentaire à celle apportée par l’eau tout au long de la journée. Un grand bol de soupe permet de fournir à notre corps l’équivalent de 2 verres d’eau.

Les légumes qui composent les soupes ne sont pas seulement aqueux, ils sont aussi d’une extrême richesse en fibres. On sous-estime l’importance des fibres dans notre alimentation, elles sont pourtant essentielles à un bon transit et à une bonne absorption des nutriments. Cela a un effet positif sur le cholestérol aussi.

C’est un coupe-faim naturel : servie chaude, elle se consomme lentement, parfois en mâchant s’il y a des légumes en morceaux et entraîne donc un rassasiement plus rapide. Mais toutes les soupes ne font pas forcément mincir. Pour ce faire, il faut privilégier certains aliments comme les fèves, les haricots et pois secs, le chou, les brocolis ou les légumes anciens comme le panais ou le topinambour. Evitez de mettre trop de crèmes dans les soupes, surtout.

La soupe antifatigue

Pendant la saison hivernale, la sensation de fatigue physique suite à une maladie ou liée au surmenage peut être dissipée assez vite grâce à une soupe survitaminée. L’aliment magique, ce sont les carottes. Cette recette augmente le tonus, fournit de nombreux minéraux antifatigues et booste les défenses immunitaires de l’organisme pour mieux lutter contre les agressions extérieures.

Les ingrédients

  • 1kg de carottes
  • 2 oignons
  • ¾ litre de bouillon de légumes
  • Une tasse de lait écrémé
  • 1 gousse d’ail
  • 1 càc de curry en poudre
  • Poivre

Préparation

Commencez par éplucher et émincer les oignons et les carottes. Dans une casserole, mettez les carottes, les oignons, et rajoutez le bouillon et le curry. Laissez mijoter à couvert pendant 30 minutes jusqu’à ce que les carottes soient très tendres. Laissez refroidir, puis mixez et ajoutez le lait. Poivrez selon votre goût et servez.

La soupe brûle-graisse

Il existe plusieurs soupes minceur qui donnent des résultats ultra rapides, à l’oignon, au poireau, etc. Mais la soupe minceur la plus connue est sans conteste la soupe aux choux. Elle réduit le taux de sucre dans le sang et permet d’empêcher son stockage sous forme de graisse, ce qui en fait un allié précieux pour la perte de poids. Le principe de ce régime hypocalorique est simple : consommer de la soupe aux choux au début de chaque repas. Certaines personnes vont jusqu’à consommer uniquement cette soupe matin, midi, et soir pendant quelques jours ou une semaine, mais il faut faire attention aux carences. La mono diète est certes conseillée pour décharger le foie et les organes d’élimination, mais pendant un temps réduit. La variété alimentaire est nécessaire car notre corps a des besoins variés.

Liste des ingrédients

  • 3 litres d’eau
  • 1 grosse tête de chou bien frais
  • 4 éclats d’ail
  • 2 boîtes de tomates pelées
  • 6 gros oignons
  • 6 carottes
  • 3 poivrons verts
  • 1 branche de céleri
  • 2 bouillons en cube (goût poulet, bœuf dégraissé ou légume)

Assaisonnement un peu de sel et poivre, une pincée de curry, et persil.

Préparation

Blanchissez le choux 15 minutes. Coupez les légumes en petits morceaux et couvrez-les d’eau. Assaisonnez. Faites bouillir pendant une dizaine de minutes jusqu’à obtenir une consistance pour la soupe. Lorsque les légumes sont cuits, mixez. Une autre alternative consiste à tout cuire à la vapeur, puis mixer. La cuisson vapeur est idéale surtout si vos légumes ne sont pas de qualité biologique, car elle permet d’éliminer une bonne partie des traces de pesticides.

Des sujets qui vous intéressent