Valeurs nutritives des épices

Valeurs nutritives des épices

Valeurs nutritives des épices

Même si elles sont très appréciées, les épices demeurent bien sous-estimées, découvrez toutes les vertus que renferme cette fine sélection d’épices.

La cannelle

Si vous aimez cette épice, n’hésitez surtout pas à saupoudrer vos plats avec, il s’agit d’un véritable trésor de la nature.
Il a été scientifiquement prouvé que la cannelle participe efficacement à la lutte contre la manifestation du diabète, mais aussi la maladie d’Alzheimer.
Elle agit également comme un excellent coupe-faim qui aidera toutes celles qui suivent des régimes alimentaires amincissants à résister aux tentations, notamment des aliments sucrés.
C’est aussi une épice dotée d’un grand pouvoir antioxydant qui a pour principal effet d’aider le corps humain à faire face aux signes de vieillissement.
Elle aiderait aussi à renforcer et à favoriser la repousse des cheveux.
Recette bienfaisante :
Pour soulager vos maux en utilisant la cannelle :
Faites bouillir de l’eau (l’équivalent d’un verre) puis, ajoutez-y un bâton de cannelle pendant 4 minutes ensuite, retirez-le et buvez votre tisane.
*Lorsque vous préparez une infusion, privilégiez l’utilisation de la cannelle en bâton plutôt qu’en poudre, cette dernière devient parfois visqueuse et moins pratique à retirer.

Le thym

Le thym agit efficacement contre les rhumes, il soulage les maux de gorge, les courbatures, la toux…
Il atténue également les problèmes digestifs, notamment les infections intestinales, la diarrhée, les ballonnements…
En bain de bouche, il combat les mauvaises haleines et les plaques dentaires, la liste des bienfaits du thym reste ouverte.
Le gingembre
Les racines de gingembre ont depuis longtemps été utilisées pour relever les plats asiatiques, aujourd’hui, on les utilise partout dans le monde.
Mise à part sa saveur unique, le gingembre booste les défenses naturelles, contribue à faire baisser la fièvre, aide les personnes qui ont le mal du transport et les femmes enceintes à chasser les sensations désagréables de la nausée et de vomissement, facilite la digestion…

Le curcuma

C’est une épice d’origine asiatique qui est très reconnue pour son pourvoir antioxydant.
Plusieurs études scientifiques ont démontré le cette épice aiderait à lutter contre les maladies les plus graves notamment, certains cancers, la sclérose en plaques, l’Alzheimer et le sida.
C’est aussi un moyen efficace pour soulager les problèmes intestinaux.

Le cumin

De toutes les épices qui traitent les maux d’estomac, le cumin est sans doute le meilleur.
Il traite la mauvaise digestion, les spasmes, les gastrites, les gastro-entérites, les parasitoses intestinales …
Il vous suffit de mélanger une cuillère à café de cumin dans un verre d’eau et de le boire.
Si vous désirez traiter ces mêmes maux et que vous n’appréciiez pas le goût prononcé du cumin, sachez que vous pouvez également l’utiliser par voie externe :
Prenez 3 cuillères à soupe de cumin et mélangez-les avec un peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte.
Étalez-là au niveau de votre ventre et laissez-la agir.

Le safran

Il s’agit d’une épice très précieuse, une fine pincée de cette dernière suffirait à changer complètement la saveur d’un plat, elle se marie idéalement avec de la viande rouge.
C’est aussi une épice dotée d’innombrables vertus, elle soulage les inflammations, les maux de tête, les douleurs dentaires et celles des règles.
Elle prévient aussi l’apparition des maladies telles que les leucémies, les troubles liés à l’utérus…
C’est aussi un excellent relaxant, il calme les nerfs, évacue le stress, l’anxiété, l’angoisse et prévient la dépression.
Je finirai par citer son puissant pouvoir antioxydant qui nous permettrait de mieux vieillir.

Si vous aimez les bonnes saveurs, ne vous privez surtout pas de ces épices.
Les bienfaits de la cannelle, du thym, du gingembre, du curcuma, du cumin, et du safran sont innombrables et ils ne représentent qu’une fine sélection parmi tant d’autres.

Des sujets qui vous intéressent