Retrouvez un sourire éclatant

Retrouvez un sourire éclatant

Retrouvez un sourire éclatant

Première impression que l’on donne à notre interlocuteur, expression rassurante, signe d’accord, témoignage de tendresse, atout séduction numéro un, le sourire focalise toute notre attention. On s’inquiète souvent du degré de blancheur de nos dents, même si l’on ne fait pas toujours ce qu’il faut pour l’entretenir.

Qui ne souhaite pas arborer ce fameux « sourire hollywoodien », affichant des dents d’un blanc immaculé, sans oublier la petite étincelle sur le coin de la bouche (pour rester dans le cliché !) ? Sans chercher à ressembler aux personnages à la dentition un peu trop parfaite pour être vraie que nous voyons sur les tubes de dentifrice ou les publicités, nous pouvons retrouver des dents blanches à condition qu’elles soient assainies et entretenues. Une bonne hygiène, une alimentation correcte, des soins réguliers et quelques trucs de grand-mères peuvent nous aider à y parvenir sans avoir recours à des traitements lourds et onéreux.

L’hygiène dentaire pour une dentition impeccable

Ce n’est un secret pour personne, une mauvaise hygiène buccale ne fait que favoriser la coloration de la dentition et l’accumulation des plaques, ces dépôts blanchâtres qui s’installent sur et entre les dents.
Avoir des dents saines, c’est tout d’abord respecter la règle des trois brossages par jour (matin, midi et soir) après chaque repas. Si nos mamans nous l’on répété à tue-tête quand nous étions enfants, ce n’est pas pour nous embêter. A l’issue de chaque repas, les aliments laissent des plaques aussi bien sur les dents que dans les espaces qui les séparent. Ces formations sont de véritables nids à bactéries et offrent un terrain propice aux caries.
Il faut ensuite appliquer la bonne technique de brossage : incliner la brosse à dents à 45°, brosser les dents et la gencive en imprégnant un mouvement rotatif, procéder une mâchoire après l’autre, et le faire pendant trois minutes.
Un brossage efficace ne se fait qu’en utilisant des produits adaptés et de qualité. La brosse à dents doit avoir des poils souples, de préférence en nylon, et elle est à changer tous les trois mois. Les poils durs sont abrasifs pour l’émail des dents et la gencive. Concernant le dentifrice, les tubes affichant de bonnes concentrations en chlorhexidine (pour ses propriétés antibactériennes), en peroxyde de calcium (car il blanchit et renforce l’émail en le reminéralisant),  en fluor ou en perméthol, qui ont une action protectrice, sont ceux que l’on conseille le plus souvent. Pour compléter le travail du duo brosse à dents-dentifrice, le fil dentaire vient déloger les plaques récalcitrantes qui s’accrochent désespérément entre les dents. En règle générale, le recours régulier à cette triplette de choc suffit à maintenir la propreté des dents, et donc leur blancheur naturelle.

Alimentation et dents blanches

Conjointement à l’hygiène dentaire, une alimentation convenable et équilibrée est à adopter.
Si des aliments sont plus mauvais pour les dents que d’autres, il est bon de savoir qu’ils contiennent pratiquement tous des doses plus ou moins élevées de glucides. Ce sont ces derniers qui sont tenus pour responsables de la formation de la plaque dentaire, puisque les bactéries de cette dernière s’en nourrissent.
Ennemis des dents blanches, certains aliments doivent occuper une place nettement réduite dans notre menu quotidien. On pense notamment aux sucreries, aux pâtisseries, aux fruits secs, aux biscuits sucrés et salés, ou encore aux gâteaux secs. Nous devons également limiter notre consommation de café et de thé, surtout sucrés, car ces boissons accélèrent en plus le jaunissement de nos dents. Le tabac est aussi pointé du doigt, et à juste titre ; il n’y a rien de pire pour donner cet aspect jaunâtre ou grisâtre à notre dentition, sans parler de ses innombrables méfaits sur la santé.

Des sujets qui vous intéressent