Tout savoir sur les culottes post-accouchement

Tout savoir sur les culottes post-accouchement

Tout savoir sur les culottes post-accouchement

Les culottes post-partum vous aident à gérer les saignements pouvant survenir après l’accouchement. Approuvées par les sages-femmes et les hôpitaux, elles sont conçues pour maintenir discrètement les serviettes post-partum en place. Elles sont en tissu perméable à l’air doux pour la peau.

Les différences avec les gaines amincissantes et autres culottes raffermissantes

C’est avant tout une culotte de maintien du ventre. Si vous recherchez une fonction sculptante ou amincissante, vous ne serez sûrement pas aussi satisfaite qu’avec une gaine. N’oubliez pas que vous venez d’accoucher et ce n’est pas en comprimant complètement le ventre qu’il va partir. Il n’y a pas de caféine ni autre molécule permettant de raffermir la peau : cette culotte est donc tout à fait adaptée à l’allaitement. Elle est réglable : elle s’adapte ainsi à la diminution progressive de la taille du ventre d’une femme qui vient d’accoucher. Elle permet de ne pas être comprimée et surtout de ne pas avoir à changer de taille de culotte toutes les semaines. Au niveau du maintien, elle est juste parfaite. Deux systèmes d’accroches de chaque côté avec trois niveaux de serrage permettent d’adapter au mieux le maintien sans avoir mal nulle part. Il y a également un système d’ouverture à l’entrejambe (assez pratique pour aller aux toilettes) qui a également deux niveaux de serrage pour plus de confort. De plus, elle est en matière stretch microfibre, très agréable à porter. Elle existe en noir ou en blanc. Esthétiquement, portée sous une robe par exemple : elle permet comme les gaines d’atténuer les bourrelets (faut pas se leurrer, les gaines n’ont jamais effacé complètement les bourrelets), mais encore une fois je répète la culotte n’amincit pas. Et quand il reste encore beaucoup de ventre, en haut le bourrelet est bien là. Au niveau de la taille, le 70 correspond à du 36/38, le 75 à du 38/40 etc. Elle taille un peu petit. Elle existe jusqu’à la taille 90, c’est-à-dire 44/46. Elle peut être portée sans problème par les femmes ayant eu une césarienne ou une opération du ventre. Plusieurs femmes la trouvent très confortable à porter, ne cisaille pas, ne serre pas trop, elles peuvent respirer sans problème et n’ont pas mal au ventre, et même assises et avec le ventre plein, la culotte ne les gêne absolument pas. Cependant le prix des culottes post-accouchement est un peu cher.

Pour celles qui ne veulent pas investir, il est possible d’utiliser la ceinture de maintien portée en fin de grossesse qui positionne le bassin, fait travailler les muscles du dos et ne risque pas de trop comprimer le ventre. Des prototypes de ceintures gainantes sont en cours de validation, à partir des modèles Japonais.

Conçues pour maintenir discrètement les serviettes post-partum en place afin d’aider les femmes à mieux gérer les saignements survenant après l’accouchement, les culottes post-accouchement sont conçues par un tissu perméable à l’air doux pour la peau et les cicatrices causées par une césarienne. Généralement, il y a cinq paires par paquet.

Des sujets qui vous intéressent