5 astuces naturelles pour renforcer votre immunité pendant l’hiver

La nature est bien faite : le corps se débrouille tout seul pour se défendre contre les agressions. Mais l’hiver représente une épreuve particulièrement intense pour notre organisme, du fait des conditions climatiques, mais aussi des diverses affections ORL contre lesquelles il doit se défendre. Voici cinq conseils simples pour renforcer vos défenses immunitaires face aux infections hivernales. Mieux vaut prévenir que guérir !

Mettez du vert dans vos assiettes

Manger des légumes frais, surtout les légumes verts, il est en effet très important d’avoir une alimentation riche en chlorophylle, cela aide également le processus de nettoyage. La chlorophylle est la substance qui permet aux plantes d’absorber la lumière du soleil et de la convertir en énergie. Parmi ses nombreuses vertus santé pour l’Homme, la chlorophylle augmente les globules blancs et rouges, accélère la cicatrisation et absorbe les toxines dans l’intestin. A la tête des légumes verts, les épinards, très riches en fer, et qui possèdent également une teneur intéressante en vitamine A qui stimule la production des anticorps et la croissance des globules blancs.

Faites le plein de vitamines

Votre alimentation doit être riche en vitamines et antioxydantes. La meilleure source de vitamines, ce sont les aliments frais. Au petit déjeuner, au lieu de consommer des confitures, optez pour les fruits frais. Vous pouvez consommer une seule petite tartine avec confiture, l’essentiel est de commencer par les fruits afin que leurs bienfaits soient bien absorbés par le corps. Vous pouvez prendre également un supplément multi-vitaminique pour combler les besoins de votre corps en nutriments essentiels et ainsi maintenir votre système immunitaire en pleine forme. Mais les vitamines « fraîches » sont toujours meilleures.

Consommez des probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes, pour la plupart des ferments lactiques, ayant des effets très bénéfiques sur l’organisme en agissant sur la barrière intestinale. Celle-ci joue un rôle immunitaire clé. On peut trouver les probiotiques dans les yaourts, en général les produits laitiers fermentés comme le kéfir, les fromages frais… Ou encore la choucroute, le topinambour, l’ail fermenté, etc.

Mettez-vous à l’aromathérapie

L’efficacité des huiles essentielles n’est plus à prouver. Elles nous aident à protéger notre immunité en agissant sur le terrain. En effet, comme le disait Pasteur, le microbe n’est rien, le terrain est tout. Consommer des huiles essentielles régulièrement modifie la chimie de votre corps et le rend de moins en moins favorable aux diverses attaques microbiennes ou virales. Aussi, pour assainir l’atmosphère chez vous, pensez à utiliser des huiles essentielles anti infectieuses comme le Citron, Thym à Thymol, Tea Tree, l’Eucalyptus Radiata, la Ravintsara ou le Saro. Il existe aujourd’hui dans le commerce des bougies à base d’huiles essentielles et qui peuvent être également utilisées pour des massages pour prévenir bronchites, angines et autres maux d’hiver, dès les premiers signes de refroidissement.

Dormez suffisamment

Le sommeil est l’un des atouts santé les plus importants et les moins connus. Souvent, il suffit de bien dormir pour guérir la plupart de nos maux. Après une bonne nuit de sommeil, le corps est mieux préparé à affronter les agressions extérieures du lendemain (stress, fatigue, virus, etc.). Une étude montre qu’après une nuit de quatre heures de sommeil, le nombre de globules blancs chute de 30%. Notez enfin qu’une bonne nuit de sommeil doit durer entre 7 et 8 heures, et que cela dépend aussi des personnes.

Des sujets qui vous intéressent