Trouver la paix intérieure

Trouver la paix intérieure

Trouver la paix intérieure

Le bien-être, le bonheur, la joie, une demande de plus en plus pressante aujourd’hui. D’autant plus pressante que notre monde semble aller dans le mur : dérèglements climatiques, guerres et violence recrudescente, mais aussi violence économique et sociale, etc. Le progrès scientifique a bien changé nos vies, il a surtout permis de relire et de donner une crédibilité « scientifique » aux clés de sagesse ancienne relative au bonheur. Quelles sont ces anciennes/nouvelles clés du bonheur ? A quel point nos cellules sont-elles conscientes et intelligentes ? Est-il possible de trouver la paix intérieure en plongeant dans son être profond ?

Vous êtes ce que vous pensez

Vous êtes littéralement ce que vous pensez. Autrement dit, le corps physique n’est rien d’autre que le relief physique des pensées du moment. Les pensées et les états émotionnels sont justement traduits au niveau du corps par une cascade de molécules. La chimie cérébrale a fait des découvertes fulgurantes ces dernières décennies. On sait aujourd’hui donc qu’à chaque instant, le corps est inondé par des milliers de messagers chimiques provenant du cerveau et allant se répandre un peu partout dans le corps. A chaque état d’être, à chaque attitude, que l’on soit triste, excité, heureux ou enthousiaste, à l’instant près le cerveau envoie des messagers chimiques portant les mêmes messages aux différentes cellules des différents organes. Chaque cellule est dotée de centaines voir de milliers de récepteurs cellulaires qui sont en train de danser constamment sur la surface cellulaire pour capter plus ou moins de messages.

La cellule est intelligente. Elle est consciente et elle fait toujours des choix pour capter tel message et l’incorporer à sa dynamique et pas tel autre. Époustouflant. Ce qui complique les choses c’est que le système immunitaire envoie lui aussi des messagers chimiques. Le cerveau, autrement dit les pensées et les états émotionnels, et le système immunitaire sont intimement liés….

Les pensées et les états émotionnels se traduisent intégralement dans une dynamique chimique qui transforme le corps à chaque instant, même si ces transformations sont peu visibles à l’œil nu.

Retenez donc que les cellules sont des êtres conscients, ils n’attendent que vous leur parliez…

Votre corps a une mémoire

Best-seller mondial, excellent livre de Myriam Brousse qui retrace le chemin de vie de cette femme qui s’est confrontée à sa propre mémoire pour survivre à sa maladie. Elle relate ensuite comment elle a acquis et construit tout ce savoir relatif à la mémoire du corps. Editions Marabout, 2013, 6 euros

La méditation : source de santé et de bien-être global

Le but de la méditation est de couper le flux des pensées anarchistes et incessantes et de laisser passer un autre type d’énergie. Il faut savoir que le mental est une sorte de logiciel, une machine autonome. Pour vous en convaincre essayez de ne pas penser à un papillon rouge dans les 5 minutes qui suivent….

De tout temps et depuis des millénaires de civilisation humaine, l’Homme s’est rendu compte de cette emprise du mental et a cherché à la réduire. Une multitude de forme de méditations existent alors, chacune est teintée par la tradition, la culture ou la spiritualité de l’époque ou du lieu de son développement. Toutes les religions monothéistes appellent aussi les croyants à faire des prières de façon plus ou moins régulière. Au-delà du simple rituel que la plupart des gens retiennent, cette prière est l’occasion de fuir l’emprise du mental pour se connecter à autre chose…

En coupant le flux du mental, la méditation permet de rétablir le contact avec les cellules. Celles-ci ont en effet beaucoup à vous dire, mais dans un autre langage que celui verbal que vous connaissez. Ouvrez plutôt votre cœur et écoutez. Transmettez ensuite les messages que vous voulez à vos cellules, dites leur que vous les aimez, que la vie est belle, et que vous êtes content d’être là. Elles vous le rendront au centuple.

Si vous donnez votre attention à des pensées négatives, cancérigènes, les cellules développeront au niveau biologique la même attitude.

Ré-information cellulaire : une discipline d’avenir

Un des champs de recherche les plus prometteurs à l’heure actuelle est celui de la ré-information cellulaire. Comme son nom l’indique, il s’agit de transmettre une nouvelle autre information aux cellules. Les travaux sur la mémoire du vivant en général, la mémoire du corps et des cellules en particulier, ont beaucoup fait avancer ce domaine d’étude.

Plusieurs praticiens proposent d’ores et déjà des protocoles de diagnostic et de thérapies basées sur la reprogrammation cellulaire. Mais ne perdons pas de vue que le principe signifie aussi que chacun d’entre nous peut communiquer avec ses propres cellules, juste en se concentrant, en le désirant… Communiquez avec vos cellules pour améliorer votre capacité d’adaptation aux différentes situations. Elles sont conscientes et elles sont capables de tout.

L’Homme est un être qui échange en permanence avec son environnement

Si on plonge au plus profond de la cellule pour aller observer les molécules, ensuite les atomes, ensuite les particules subatomiques, on se rend compte que le vide l’emporte largement sur la matière. Plus on plonge dans l’infiniment petit plus on se rend compte de l’ampleur de ce que les chercheurs appelaient avant « le vide » pour se rendre compte suite qu’il s’agit en réalité d’un champ d’énergie et de conscience. De même, plus on va dans l’infiniment grand, plus on se rend compte de l’infime pourcentage fait de matière (atour de 4%) relativement au pourcentage de vie, plutôt de champ d’énergie.

L’être humain, une agrégation de milliards de cellules, est finalement un vaste champ d’énergie avec si peu de matière. C’est donc en réalité une entité qui se déplace comme un nuage, un nuage dont les contours ne sont pas très bien définis et qui échange en permanence avec les autres nuages pour changer de forme et d’aspect. Observez un peu le ciel, vous comprendrez.

C’est dire que les échanges avec les autres comme avec tous les composants de son environnement est permanent. L’être humain est en perpétuelle construction d’un équilibre subtil et changeant. Vous êtes donc intimement lié à votre environnement. Ne sous-estimez pas l’influence de votre environnement sur votre bien-être.

Des sujets qui vous intéressent