Des plantes pour alléger les jambes lourdes

Le problème des jambes lourdes apparaît surtout en été. On a l’impression de traîner des boulets, les pieds sont gonflés, on a une sensation de chaleur et même des douleurs chez certaines personnes. C’est le signe d’une mauvaise circulation du sang. Quelles sont ses  causes et quelles plantes peuvent vous aider ?

Le pourquoi du comment…

La circulation sanguine n’est pas une mince affaire. C’est un exercice d’une grande complexité, car en permanence il faut lutter contre la force de la gravité qui nous colle au sol. Le sang coule dans les veines, et la paroi des veines est dépourvue de fibres muscu­laires. On n’a donc pas vraiment la possibili­té d’agir sur la circulation sanguine. Quand on marche, c’est la pression de la plante des pieds et la contraction des muscles des mollets qui permet de chasser le sang vers le haut, comme une pompe. Mais quand on est assis longtemps (ou debout longtemps), la circulation ne peut plus se baser sur cette pompe. Pour contrer la gravité et faire remonter le sang jusqu’au coeur, la nature nous a dotés de valvules. C’est un outil anti-gravité qui empêche le sang de revenir en arrière. Ces valvules empêchent le sang de stagner. Mais chez certaines personnes ces valvules ne fonctionnent pas de façon opti­male. La circulation ralentit, le sang stagne, les veines se dilatent, les jambes gonflent et les varices apparaissent sous la peau.

Les plantes qui peuvent vous aider

La phytothérapie est l’une des meilleures solutions naturelles que vous ayez à por­tée de main. Plusieurs plantes vous aident à dynamiser la circulation sanguine, à vous de choisir la plante qui vous convien­dra le mieux.

L’hamamélis et le Fragon (ou petit houx) sont indiqués contre la sensation de jambes lourdes. L’Hamamélis est particulièrement conseillé pour les problèmes de couperose et de fragilité des petits vaisseaux, il conso­lide efficacement les veines. Le petit houx décongestionne efficacement les veines.

Les feuilles de vigne rouge sont riches en antioxydants. Elles fortifient les vaisseaux sanguins et tonifient la circulation. Elles ont également une action protectrice sur le long terme grâce aux flavonoïdes qu’elles contiennent, anti-inflammatoires naturels.

Le marronnier d’Inde fait dégonfler les pieds enflés, mais il est déconseillé aux femmes enceintes, ainsi qu’aux personnes souffrant d’une insuffisance rénale.

Il y a aussi le mélilot, qui est réputé pour fluidifier le sang. Mais attention, en cas de tension artérielle élevée il faut consulter votre médecin avant de prendre des com­pléments alimentaires.

L’activité physique est très bénéfique pour relancer la circulation sanguine

Avec les plantes, pensez à pratiquer une activité physique régulière pour dynamiser votre circulation sanguine. La marche, la natation et l’aquabiking sont les sports les plus conseillés. Il y a aussi le yoga, pratiqué avec un spécialiste, il vous permet d’équilibrer votre énergie et de réguler durablement votre circulation sanguine. Le massage est aussi une solution efficace sur le court terme. N’hésitez pas à masser vos jambes quelques minutes toutes les heures, même au bureau. Pas besoin d’utiliser une huile de massage, un simple mouvement circulaire avec la paume de la main permet de relancer la circulation.

Des sujets qui vous intéressent