Pourquoi est-il essentiel de bien dormir en hiver ?

Il y a plein de choses qui nous font aimer l’hiver : les soirées passées près de la cheminée avec notre livre préféré en main, en savourant une bonne boisson bien chaude, sortir avec les enfants pour s’amuser dans la neige, etc. Mais malheureusement, l’hiver ce n’est pas que ça ! C’est à cette période de l’année que les «blues d’hiver» s’établissent souvent ! D’ailleurs, selon « La Mayo Clinic », il y a des millions de personnes qui souffrent de troubles du sommeil, plus de trois millions de cas de trouble affectif saisonnier rien qu’aux États-Unis chaque année. Pendant que certains savourent un sommeil profond et réparateur, d’autres ont beaucoup de mal à dormir la nuit. Comment faire pour retrouver un bon sommeil de bébé en hiver ?

Faites un petit exercice physique léger avant d’aller au lit

Si nous sommes impuissants face aux changements de la météo, il y a des méthodes simples et des conseils à suivre pour surmonter les troubles du sommeil de l’hiver. Essayez de trouver du temps pour faire un entraînement léger avant de dormir. Cela pourrait vous aider à être plus détendu en allant au lit. selon une « enquête de CNN », le fait de pratiquer le yoga, faire quelques étirements ou d’autres exercices avant d’aller au lit aide à détendre l’esprit et à augmenter le bien-être et donc à combattre l’insomnie.

Dans ce sens aussi, d’après Le sondage « Sleep in America » (le sommeil en Amérique, 2013) qui a étudié les habitudes de sommeil de 1000 participants, 83% des personnes qui exercent des activités physiques à tout moment et y compris le soir dorment mieux que ceux qui n’effectuent aucun effort.

Veillez à la température de votre corps et de votre chambre

« Un lit bien chaud permet un bon sommeil », c’est ce qu’on vous répète toujours, n’est-ce pas ? En hiver, et avant de dormir, la majorité de personnes ouvrent le chauffage à fond, prennent un bain bien chaud et mettent plusieurs couches de vêtement. Or, cela n’est pas toujours nécessaire ! Pour bien dormir, il suffit de fixer la température aux alentours de 18-20 °C ; c’est la température idéale et il est inutile de chauffer plus. Une bonne douche tiède avant d’aller au lit serait parfaite. En effet, tout est question de température corporelle : durant la phase du sommeil, la température corporelle diminue et du coup, une chambre très chauffée et un bain chaud produiront un effet exactement inverse sur votre organisme: ça vous garde éveillé ! En même temps, il faut protéger vos mains et vos pieds ; en général, ce sont les premières victimes du froid car ils représentent les extrémités de notre corps. Surtout si vos pieds finissent par sortir du fond de la couette au milieu de la nuit et c’est le cas de presque tout le monde. Une paire de chaussettes de lit en laine vous aidera à créer un sentiment de chaleur et de confort qui se traduira par un meilleur sommeil. C’est pareil pour vos mains, vous pouvez porter des gants en laine.

Exposez-vous au soleil : la vitamine D c’est votre MEILLEURE ALLIÉE

La vitamine D est très importante pour votre sommeil. Vous devez sortir autant que possible lorsqu’il fait jour et vous exposer de 5 à 15 minutes au soleil. Ceci permet d’absorber de la vitamine D et d’éviter la somnolence. Le soir, par contre, baissez le maximum possible la lumière artificielle. Pour combler la carence en vitamine D, vous pouvez également consommer des aliments comme le thon, le saumon et l’huile de foie de morue. Des compléments alimentaires permettent de combler une carence importante en peu de temps.

Dormez toujours à la même heure et évitez les pollutions…

Se coucher et se lever chaque jour à la même heure permet à l’horloge biologique de se régler. Il est donc recommandé de conserver un même rythme chaque nuit. L’horloge interne est, par ailleurs, très sensible aux pollutions électromagnétiques ; éteignez donc téléphone portable, wifi, tablettes, etc. Vous pouvez mettre votre téléphone en mode silencieux et à même le sol, au cas où vous recevriez un appel urgent. Mettre le téléphone par terre permet d’absorber une bonne partie des ondes qu’il émet. Si votre partenaire est bruyant, les bouchons d’oreille peuvent vous aider. De même, les masques pour les yeux sont un compagnon de sommeil idéal, que ce soit à la maison ou à l’extérieur.

Buvez des boissons apaisantes

Il y a plusieurs boissons qui vous aident à tomber plus rapidement dans les bras de Morphée :

Du lait chaud avec un peu de miel : il contient un acide aminé qui facilite le sommeil.

Une tisane au gingembre avec du citron : c’est une combinaison d’aliments qui booste votre métabolisme.

Une infusion à la valériane ou une tisane à la camomille permettent de lutter contre les troubles légers du sommeil. Ces deux plantes sont très efficaces, très utilisées en phytothérapie.

Les choses à éviter

L’alcool : il peut vous aider à dormir, mais vous dérangera certainement au milieu de votre sommeil.

La caféine (thé, café, boissons de cola) et la nicotine dans les cigarettes sont des stimulants qui peuvent vous garder éveillé toute la nuit. Ils sont donc à éviter.

Ne mangez pas trop lourd avant de vous coucher, restez léger.

Ne buvez pas trop de liquides, il faut le faire toute la journée et pas avant de dormir, cela risque de vous obliger d’aller aux toilettes plusieurs fois la nuit.

N’essayez pas de vous endormir avant de ressentir le besoin de dormir, il faut savoir écouter son corps.

Ne regardez pas la télévision avant de dormir, cela perturbe le sommeil.

Evitez de mettre une télé dans la chambre à coucher.

Ne faites pas des choses stressantes le soir, n’engagez pas de discussions conflictuelles, ne passez pas de coups de fils stressants, etc.

Surtout, n’emmenez pas vos problèmes au lit avec vous.

Des sujets qui vous intéressent