Le Body Jam

Le Body Jam

Le Body Jam

C’est à la cadence de morceaux de musiques techno, funk, hip-hop et salsa que s’enchaînent les chorégraphies variées et très rythmées composant les séances de body jam, une création signée Les Mills, le groupe néo-zélandais qui compte près d’une dizaine de disciplines de forme et de fitness largement répandues dans le monde.

Activité de fitness donnant la part belle à la danse, le body jam offre la possibilité à ses pratiquants de se dépenser tout en s’amusant et de laisser libre cours à l’expression de leur corps. Créé par les Néo-Zélandais de Les Mills, qui n’ont sont pas à leur première réussite dans ce domaine, le body jam est couramment pratiqué aux Etats-Unis, dans les pays anglo-saxons en général et en France. Les chorégraphies sont simples et les séances sont faites de phases alternées (phases intenses et phases douces), où le travail cardiovasculaire et la récupération sont savamment orchestrés. Le body jam est, en principe, accessible à tout le monde, mais il est plutôt conseillé de consulter son médecin avant de s’y essayer, car même si les exercices sont relativement faciles à exécuter, les personnes les plus âgées et celles souffrant de douleurs aux articulations doivent rester prudentes avec ce sport.

Une autre discipline signée Les Mills

Le body jam ; le concept nous vient tout droit de Nouvelle-Zélande, pays connu pour ses All Blacks, ses magnifiques tatouages maori, ses paysages à couper le souffle, mais aussi et de plus en plus par les activité de fitness novatrices et pleines d’énergie que proposent le groupe mondialement connu Les Mills, sans cesse en quête d’idées nouvelles destinées à conquérir les salles de gym du monde entier.

Pour la plupart, les créations de Les Mills séduisent par le savant mélange de fitness et de danse qui les caractérisent, et le body jam ne fait pas l’exception. Il s’agit en effet d’une discipline alliant exercices purement sportifs et chorégraphies endiablées, menées sur les rythmes de musiques hip-hop, techno, disco, latino ou encore salsa. Bref, un cocktail de musiques du monde choisies pour l’énergie et la bonne humeur qu’elles communiquent, et cela se voit clairement sur les visages de celles et ceux qui s’adonnent régulièrement au body jam.
Car le body jam, c’est avant tout du plaisir et du ludique, sur fond d’exercices variés permettant un travail cardiovasculaire appréciable, un bon renforcement musculaire et une coordination des mouvements allant crescendo dans sa qualité.
Pratiquée en groupe, la séance de body jam peut, vue de l’extérieur, faire penser à une sorte de comédie musicale, tant les figures font l’objet d’une synchronisation quasi-parfaite et tant la joie ressentie par les pratiquants est visible. S’étendant généralement sur une heure, elle constitue un laps de temps durant lequel on se défoule, laisse s’exprimer le corps et se dépense sans compter.
La séance est une succession de phases intenses, avec un travail cardiovasculaire relativement soutenu, et d’autres plus douces, consacrées à la récupération.

Des sujets qui vous intéressent