Yoga en famille, apportez un vent de sérénité à votre foyer

Le surmenage des adultes est un problème que nul ne peut nier. Ce que nous ignorons c’est que les enfants sont soumis au même niveau de pression. Compétition à l’école, rapports aux tiers, difficultés familiales et changements constants de repères … nos petits interagissent émotionnellement avec tous ces paramètres et développent des angoisses souvent latentes mais bien réelles. Troubles du sommeil, du comportement et de la concentration, inquiétudes et repli sur soi : autant de problèmes directement imputables à un mode de vie frénétique. La communication parents-enfants se dissout inlassablement car la verbalisation de part et d’autre de ces troubles n’est pas chose aisée. Le yoga en famille semble être une option de choix pour restaurer, en douceur, le dialogue et la cohésion au sein du nid familial.

Choisissez le moment opportun pour organiser vos séances de yoga en famille

Cela dépendra de vos emplois du temps respectifs. Le secret réside dans la régularité : une séance de 30 minutes répétée plusieurs fois par semaine est plus salutaire qu’une de trois heures occasionnelle. La durée dépendra de votre humeur et celle de votre enfant ainsi que de votre disponibilité physique. Il ne s’agit nullement d’une obligation mais d’une sorte de jeu auquel l’enfant doit sciemment consentir.

Prenez le temps d’expliquer le principe et l’intérêt de cette activité à votre enfant

Le mot Yoga trouve son origine dans « yug » qui signifie lier, joindre. Ayant une dimension spirituelle, l’objectif du yoga est d’atteindre la paix intérieure en restaurant une unicité parfaite, avec soi et son environnement. Expliquer cela à un enfant est possible, non par les mots, mais par l’action et la démonstration.

En effet, présenté sous forme de jeux, de postures d’animaux et de méditation orientée vers l’imagination, le yoga pour enfants se veut avant tout ludique. A travers les imitations d’animaux, le corps est redécouvert comme faisant partie d’un tout ce qui apaise et aiguise la conscience. Loin des consoles de jeux et de l’ordinateur, l’enfant est recentré sur son corps, directement connecté à sa réflexion profonde.

Exemples d’exercices à pratiquer en famille

Le yoga a l’avantage d’être peu contraignant. Voici quelques postures plutôt faciles pour débuter vos séances en famille.

L’arbre

Cette posture exige un certain équilibre et une totale décontraction.

Il s’agit de placer un pied sur la cuisse controlatérale puis de lever les bras au-dessus de la tête et joindre les mains en prière. Il faut essayer de maintenir la posture le plus longtemps possible sans omettre de bien respirer.

Le footballeur flexible

En position debout, les pieds largement écartés, les genoux tendus, penchez-vous vers l’avant en essayant de maintenir le dos droit. Mettez l’enfant au défi de toucher ses orteils ou de poser la tête à même le sol.

Le chat

Position idéale pour les petits agités et les adultes qui souffrent de lumbago ou autres maux du dos ; A quatre pattes, à l’inspiration, on garde la tête vers le haut et on creuse le dos et les os des fesses. A l’expiration, on arrondit le dos et on rentre la tête.

Le lion rugissant

Il faut se mettre à genoux et poser les mains sur les genoux doigts écartés. Ensuite, on se penche légèrement vers l’avant, on ouvre grand la bouche, on tire la langue et on expire fort afin de vider totalement ses poumons.

Des sujets qui vous intéressent