La viande rouge : Les plus et les moins

La viande rouge : Les plus et les moins

La viande rouge : Les plus et les moins

La viande rouge a une mauvaise réputation en général. Plusieurs sont les articles qui parlent d’elle en tant qu’un danger pour la santé. Pourtant, certains scientifiques considèrent que les accusations apportées à la viande rouge sont exagérées et que celle-ci, au contraire, a plusieurs points positifs pour notre santé. A vrai dire la viande a des bienfaits et a aussi des méfaits.

Les bienfaits de la viande rouge

La viande rouge est reconnue comme source principale de protéines. Elle en renferme un taux élevé, de 18% à 20%. Les protéines contenues dans la viande sont de haute qualité biologique et possèdent la meilleure digestibilité. Elles sont riches en acides aminés essentiels ou indispensables, que le corps ne peut pas synthétiser. Ces acides aminés aident à la croissance chez l’enfant, assurent le bon fonctionnement des nerfs et du cerveau, luttent contre le vieillissement cellulaire, stimulent l’immunité et jouent un rôle très important dans la réparation et la régénération des tissus musculaires endommagés, ce qui est très favorable à la mobilité et à l’endurance chez les sportifs.
La viande rouge constitue également la première source de fer. Elle contient entre 1 et 4 mg de fer dans les 100 g. La plus grande quantité est celle renfermée par la viande du bœuf et de l’agneau.
Le fer est indispensable pour la formation des globules rouges responsables du transport d’oxygène dans le corps. Il contribue au développement cérébral et lutte contre la fatigue. Les femmes sont souvent sujettes à une carence en fer. Elles peuvent combler ce déficit par une consommation de la viande 3 ou 4 fois par semaine, surtout que le fer de la viande rouge est de bonne assimilation, contrairement à celui des végétaux.
Ajoutons que la viande rouge est riche en zinc, un stimulant du système immunitaire, indispensable pour la santé de la peau et des cheveux. Le zinc contribue aussi à lutter contre la dépression et la mauvaise humeur.
Concernant son apport en vitamines, la viande fournit une partie importante des vitamines du groupe B, essentiellement la vitamine B12.

Des sujets qui vous intéressent