La gymnastique Bothmer

La gymnastique Bothmer

La gymnastique Bothmer

Comme pour chaque numéro, notre rubrique forme est consacrée aux nouveautés dans le domaine des gymnastiques douces et du bien-être au naturel. Cette fois-ci, il ne s’agit pas véritablement d’une nouveauté, en termes de création de la pratique, mais plutôt d’une discipline qui, en dépit de ses bienfaits et son long historique, peine à se faire connaître auprès du grand public.

Le cynorrodhon

Mise au point au début du siècle dernier, dans un premier temps dans une logique thérapeutique destinée aux enfants, la gymnastique Bothmer – du nom de son créateur – est une discipline de bien- être qui place les notions de contrôle de l’espace, de l’équilibre et du mouvement au centre de la pratique et, par extension de la vie de tous les jours. L’approche est en cela novatrice, même si ses bases remontent aux années 1920 et 1930, et elle s’appuie en outre sur une vision holistique de l’être humain. Encore peu pratiquée en France, la gymnastique Bothmer est toutefois très certainement promise à un bel avenir.

Dans la droite lignée des théories de Steiner

La gymnastique Bothmer est une discipline de bien-être et à visée thérapeutique qui a été inventée par l’Allemand Friedrich Von Bothmer au cours des années 1920 et 1930. La création de cette gymnastique s’est faite dans la droite lignée des théories mises au point et enseignées par Rudolph Steiner, les théories dites anthroposophiques, mais elles se sont également enrichies des connaissances de Von Bothmer en divers domaines tels que les thérapies somatiques et l’éducation enfantine. En développant, par ailleurs, une très grande compréhension du mouvement de l’être humain, Von Bothmer y a associé cette
dernière pour concevoir une discipline qui aura à son tour une influence importante sur les écoles pédagogiques Waldorf. Se réclamant donc de l’héritage des théories anthroposophiques de Steiner, voire même un approfondissement de celles-ci, la gymnastique Bothmer envisage l’esprit et le corps dans leur unité globale.

D’une discipline de thérapie pour les enfants à une gymnastique de bien-être pour tous

Von Bothmer avait, à la base, créé sa gymnastique pour venir en aide aux enfants ayant des problèmes de coordination, de maladresse et d’approximation dans leurs mouvements. Par la suite, la discipline a vu son champ application s’élargir peu à peu, notamment à partir des années 1930, pour s’adapter progressivement à la pratique par les adultes et se diffuser un peu partout en Europe.

Des sujets qui vous intéressent