Et si vous optiez pour les peintures extérieures naturelles ?

Et si vous optiez pour les peintures extérieures naturelles ?

Et si vous optiez pour les peintures extérieures naturelles ?

Produits à l’impact environnemental réduit et au rendu visuel des plus agréables, les peintures naturelles sont de plus en plus prisées. Quels en sont les avantages ? Sont-elles aussi efficaces que les autres types de peintures ? Les peintures naturelles rencontrent un succès croissant auprès des bricoleurs occasionnels, soucieux de réaliser eux-mêmes l’entretien de leur habitat, ainsi que bon nombre de professionnels. Tous ces utilisateurs ont été conquis par les promesses de ces produits, aussi bien en termes d’écologie que de performance. Les peintures naturelles se distinguent, en effet, par leur composition excluant les substances polluantes, en même temps qu’elles fournissent un revêtement protecteur et esthétique. Après celles dédiées aux surfaces intérieures, les peintures naturelles se sont déclinées en versions extérieures, utilisables sur tous types de supports et se montrant tout aussi avantageuses. 

Des peintures plus saines…

Les peintures naturelles se différencient des produits classiques par leur composition dénuée de substances polluantes, ou n’en comprenant qu’une part infime. Par ailleurs, elles ne contiennent pas de COV, ou composants organiques volatils. Elles sont à base de pigments naturels, principalement d’origine végétale ou minérale, et offrent une palette sans cesse plus large de couleurs et de textures, pour des effets variés.  La plupart des peintures naturelles extérieures proposées dans le commerce (magasins et sites internet de vente de matériaux écologiques) sont fabriquées à base d’huiles végétales. Elles sont idéales pour traiter les supports en bois, par exemple. Les revêtements extérieurs naturels comprennent également la chaux éteinte, un produit sans solvant qui permet de recouvrir les surfaces à forte adhérence. Si elles pêchent par leur durée de séchage généralement plus longue que les peintures classiques (5 heures entre les couches, 4 à 5 jours pour un séchage total), les peintures extérieures naturelles présentent l’avantage non négligeable d’être sans odeur. Elles sont aussi lessivables, ce qui rend l’entretien des surfaces traitées particulièrement aisé.

… Pour une efficacité comparable

Les peintures extérieures naturelles n’ont rien à envier aux produits issus des circuits traditionnels en termes d’efficacité, d’esthétisme et de pouvoir de protection. Adaptées à divers supports et pouvant résister aux rudesses climatiques, elles permettent d’obtenir des rendus aussi bien mats que satinés. De plus, elles s’appliquent de la même manière que les peintures non naturelles, autrement dit au pinceau, au pistolet ou au rouleau. Les peintures extérieures naturelles constituent donc une alternative écologique et plus saine aux peintures classiques, susceptibles de contenir des composants polluants, mauvais pour l’environnement comme pour la santé.

PRÉPAREZ VOTRE PROPRE PEINTURE À L’HUILE DE LIN

Si les peintures extérieures naturelles sont disponibles dans le commerce, vous avez également la possibilité de procéder vous- même à la fabrication de la vôtre en utilisant, par exemple, de l’huile de lin comme base. Il vous faudra, pour cela, vous procurer des pigments naturels (ocres et terres colorantes) auprès d’un revendeur de matériaux écologiques ou l’un des sites internet spécialisés. L’avantage avec ces derniers, c’est que certains assurent la livraison dans toute la France. Cette recette de peinture naturelle à l’huile de lin sera parfaite pour vos boiseries extérieures. En plus de les embellir par un effet satiné, elle les protégera efficacement. Pour 1 litre de peinture, comptez 300 g de pigments à broyer avec une petite quantité d’huile de lin. Incorporez ensuite progressivement à ce mélange 5 dl d’huile de lin en fouettant au fur et à mesure. Appliquez-la sur les surfaces à traiter de la même manière qu’avec une peinture classique.

Des sujets qui vous intéressent