Peinture et nettoyants anallergiques pour un environnement sain

Nettoyer sa maison et l’entretenir en repeignant les murs est indispensable. Toutefois, les produits chimiques qui composent les nettoyants ménagers ainsi que les différents types de peintures sont nocifs et peuvent même s’avérer dangereux pour la santé. Heureusement que des alternatives plus saines existent.

Des nettoyants écolos à base de probiotiques

Une étude norvégienne a récemment démontré que les produits ménagers tels que les sprays nettoyants et les désinfectants seraient aussi dangereux pour les poumons que la cigarette. Certains agents nettoyants, malgré leur efficacité, sont souvent toxiques et peuvent provoquer allergies, démangeaisons et dessèchement de la peau. Les produits à base d’huiles essentielles peuvent, eux aussi, incommoder certaines personnes. Alors comment faire pour garder une maison saine sans s’exposer à autant d’agents chimiques ? Si un retour aux méthodes artisanales comme l’utilisation du citron, vinaigre, bicarbonate de soude ou savon de Marseille par exemple est une bonne alternative pour nettoyer sa maison, il est possible d’avoir une efficacité irréprochable en utilisant des produits à base de probiotiques. Anallergiques et neutres pour les personnes sensibles aux odeurs et aux produits chimiques, ils permettent de maintenir un environnement sain et nous offrent une solution facile et naturelle pour un intérieur impeccablement propre. Désodorisants, nettoyants, savons, pulvérisateurs, brumisateurs, etc. désormais, les produits ménagers respectueux de l’environnement et de la santé se démocratisent pour le bien-être de tous.

Une peinture écolo, c’est quoi ?

L’air de nos logements serait 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur ce qui cause allergies, asthme, maux de tête al­lant jusqu’à la migraine, une fatigue, une irritation des yeux, du nez, de la gorge et de la peau. Ces manifestations sont exacerbées par l’utilisation de produits à base de compo­sés organiques volatiles (COV) qui se trouvent notamment dans les peintures et qui sont connus pour leurs effets mutagènes et cancérigènes. Comment faire pour repeindre sa maison sans que cela ne soit nocif ? Il existe sur le mar­ché des peintures murales formulées à partir de composés naturels tels que la craie, la chaux, l’argile, l’huile de lin, de ricin ou de soja, le silicate, etc. qui permettent d’avoir un bon pouvoir couvrant et un confort d’application en plus d’une couleur intense qui résiste au temps et aux UV. Ces peintures présentent également l’avantage de dégager peu d’odeur et certaines peuvent réguler l’humidité des murs intérieurs. Ces produits, parfaits pour les personnes aller­giques ou sensibles aux odeurs et aux produits chimiques, sont destinés pour tout type de revêtement : crépi, murs apparents, placoplâtre, enduits de terre et peuvent être appliqués sur des anciennes peintures.

Des sujets qui vous intéressent