42 ans,l’âge de tout recommencer à zéro

42 ans est l’âge du divorce pour les hommes, 44 ans est l’âge du divorce pour les femmes.

C’est la moyenne en France. Il faut savoir aussi qu’un mariage sur deux se termine par une séparation. Ainsi, vous faites probablement partie de ces quarantenaires qui sont prêts à tout recommencer à zéro, à condition de trouver le bon partenaire.

Quels sont les secrets pour réussir une relation amoureuse ?

Est-il vrai que la maturité apporte de la sagesse à la relation ?

Et quelles sont les règles d’or à observer pour réussir une vie à deux ?

L’amour commence-t-il à 40 ans ?

Probablement oui, car à la quarantaine on est certai­nement plus mature que quand on avait 20 ans. Il est vrai que 20 ans est l’âge des grandes émotions, grandes rencontres. C’est aussi l’âge des chagrins d’amour qui peuvent nous clouer au lit des semaines et des semaines. A la quarantaine, on voit la vie autrement, on a déjà vécu une ou plusieurs relations et on se connaît certainement mieux. Une relation vécue à un âge où on est mûr a donc -théoriquement- plus de chances de réussir et de durer dans le temps.

Quelles sont les clés de la réussite de la relation ?

Une des clés majeures de la réussite d’une relation amou­reuse est le détachement. Aussi bizarre que cela puisse paraître, le détachement est nécessaire pour la réussite de l’interaction avec l’autre, de façon générale. Etre détaché ne veut pas dire ne pas être impliqué dans la relation, cela ne veut pas dire absence de sentiments non plus. Etre déta­ché n’implique pas d’être froid ou ne pas entreprendre des choses pour faire plaisir au partenaire. Etre détaché veut dire que l’on est capable d’être bien avec soi-même, bien ancré dans son corps et dans sa tête. Etre détaché veut dire que l’on n’a pas absolument besoin de la présence de l’autre pour se sentir bien. On n’a pas absolument besoin du coup de fil matinal de l’autre pour se sentir en sécurité. C’est cela le détachement, c’est d’abord un état de plénitude et de bien-être en soi et avec soi. C’est uni­quement à cette condition qu’une relation à deux peut réussir. Autrement, les relations virent rapidement vers le vampirisme.

Attention au vampirique…

Le vampirisme énergétique est un terme récemment apparu dans le domaine du coaching. Il signifie qu’une personne se nourrit émotionnellement aux dépens de l’autre. C’est le même processus qui a lieu quand un pa­rasite colle aux intestins d’un être vivant pour se nourrir et affaiblir en même temps son hôte. Certaines personnes fonctionnent en réalité comme des parasites. Elles ne sont pas capables de survivre par elles-mêmes et pour elles-mêmes. Pour réussir dans une relation à deux, il faut absolument que les deux partenaires n’aient pas ce genre de comportement destructeur. Il faut que la rela­tion apporte une plus-value émotionnelle, et physique ou sexuelle, pour les deux partenaires.

Si un des partenaires est parasité par l’autre ce n’est plus une relation amoureuse, c’est de la dépendance affec­tive. Beaucoup de mariages tombent à l’eau à cause de cette tendance à la vampirisation. On veut absolument manipuler la vie de l’autre afin de se nourrir émotion­nellement.

C’est ainsi que même après 10 ou 20 ans de vie commune des personnes décident de se séparer. Une séparation qui survient après un déclic, le déclic ou la prise de conscience qu’il ne s’agissait pas d’amour mais de dépendance.

Pour réussir votre nouvelle relation amoureuse et vrai­ment redémarrer une nouvelle vie après 40 ans, soyez bien ancré en vous-même et développez d’abord votre amour pour vous-même. Ainsi vous serez un être rayon­nant, et qui peut donner de l’amour et en recevoir.

Des sujets qui vous intéressent