La mer ou la piscine ? L’eau où on trempe la peau

La mer ou la piscine ? L’eau où on trempe la peau

La mer ou la piscine ? L’eau où on trempe la peau

La piscine est le loisir estival par excellence, sauf qu’elle possède plusieurs inconvénients. Diverses mesures devraient être adoptées pour éviter de se faire endommager la peau, les cheveux ou les yeux par l’eau de piscine.

La piscine, selon quels critères ?

La piscine, devrait être choisie comme l’on choisit ses draps ou le tissu des vêtements. Ce loisir ne devrait pas être pris à la légère, en étant considéré comme tel. L’exemple le plus illustratif serait le fait de choisir les hôtels pour leur luxe et non pour l’hygiène de leur piscine.
Afin de protéger les enfants d’un éventuel danger de profondeur, il serait mieux de choisir un hôtel avec des piscines de différentes tailles. Le fait de séparer la piscine des enfants de celle des adultes ne sécurise pas uniquement leur vie, mais les protège contre les maladies pouvant ronger leur système immunitaire encore fragile.
Un second critère crucial : l’hygiène de la piscine, que ce soit une piscine familiale, publique ou celle d’un hôtel. L’eau de la piscine devrait être filtrée et traitée très fréquemment. Ceci est vérifiable à travers un test bactérien révélant les différentes maladies que comporte l’eau.
Il est aussi important de vérifier le dosage du chlore et la qualité du produit utilisé dans l’eau de piscine : un surdosage est la cause principale des irritations et des allergies.

La piscine et ses bienfaits pour le corps humain !

La piscine est le loisir le plus bénéfique pour le corps humain. En effet, La pression de l’eau de piscine, non seulement décontracte les muscles, mais améliore la circulation sanguine. Ce loisir régule l’activité pulmonaire en rythmant la respiration et la capacité à retenir l’air.
La piscine n’est pas uniquement un loisir sans dessein, elle contribue à préserver la santé de l’homme.

La peau, une fois trempée dans l’eau…

La piscine, il est vrai et conseillé, devrait être traité au chlore, pour éviter toutes sortes de maladies. Sauf que le chlore est l’ennemi juré de l’épiderme. Il hérisse la peau de dessèchement et cause diverses allergies qui se traduisent à travers les démangeaisons qui, à leur tour, causent des rougeurs et des brûlures.
Les degrés d’endommagement que cause le chlore dans l’eau de piscine dépend étroitement de la sensibilité de la peau.

Des sujets qui vous intéressent