Réduire notre empreinte écologique

Réduire notre empreinte écologique

Réduire notre empreinte écologique

Commençons par une question : Qu’est-ce que l’empreinte écologique ? Il s’agit de notre impact sur la planète calculé par la pression humaine exercée sur la nature (surface nécessaire à la vie d’une population, consommation, gestion des déchets,…). Il est temps que l’homme décide de maîtriser cet impact a n de réduire les effets négatifs que nous faisons subir à notre planète. Voyons comment faire !

Réduction des émissions de CO2

Pour lutter contre l’émanation du gaz carbonique, commençons par contrôler notre consommation d’électricité. Par cet acte, nous réduisons les émissions de gaz nocifs pour la planète. Et dans la mesure du possible, privilégier les éner- gies renouvelables.

Réduction de la couche d’ozone

On peut participer à la réduction des émissions des gaz à effets de serre en consommant ‘local’. En effet, l’impor- tation des produits issus de cultures situées à des milliers de kilomètres, concentre un pourcentage élevé des émissions de CO2. La consommation de produits locaux permet en plus de sou- tenir les producteurs de sa région. Dans le même état d’esprit, il est conseillé de réduire les déplacements personnels en voiture, utiliser en priorité les transports en commun, les vélos, ou la marche pour de courts trajets. »

L’eau : denrée rare

L’eau est aussi nécessaire au maintien de l’humanité qu’à l’équilibre de la pla- nète. Pour que les générations futures ne souffrent pas de pénurie de cette res- source naturelle, il est indispensable de l’économiser. Prendre de bonnes habi- tudes au quotidien permettra d’obtenir ce résultat : fermer le robinet pendant le brossage des dents ou lorsque l’on se savonne sous la douche, privilégier la douche au bain, récupérer l’eau de pluie… »

Mieux gérer ses déchets

Pour éliminer les déchets et les détruire, il faut de l’énergie. Prenons donc l’habi- tude de limiter notre production de dé- chets en réduisant, par exemple, l’utilisa- tion de sacs en plastique, en se servant de sacs ou de contenants réutilisables, en privilégiant l’achat de recharges pour nos produits ménagers…»

Penser au recyclage
Pour éviter le gaspillage des matières premières, essayer de recycler le maximum d’objets, réparer les objets abîmés, redonner une nouvelle vie à d’autres, donner ses vêtements au lieu de les jeter, etc.»

Réduire sa consommation de viande

La production de nourriture de source animale exige le double de la surface cultivable que la production de nourri- ture d’origine végétale. Ne gaspillons donc pas la viande et diminuons notre consommation dans le but de réduire notre empreinte écologique. »

Manger les fruitset légumes bio et de saison

En effet, en consommant des denrées saisonnières, on n’encourage pas la production sous serres qui demande une plus grande consommation d’éner- gie (eau + électricité). S’alimenter avec des produits de saison bio nous permet de rester en phase avec notre envi- ronnement. Ne pas utiliser d’engrais chimiques et de pesticides, opter pour des solutions naturelles préserve le sol et empêche sa dégradation.

Conseils utiles

Les actions qui nous conduiront à être plus responsables et à réduire notre empreinte écologique vont nous permettre en plus de faire des économies :

Limiter notre consommation d’électricité et d’eau
Réduire et trier nos déchets
Recycler les objets devenus obsolètes
Consommer les productions alimentaires locales et de saison
Limiter tous les frais de transport

Des sujets qui vous intéressent