Les effets néfastes des UV

L’exposition au soleil est essentielle pour la santé, et permet entre autres de synthétiser la vitamine D. Les UV permettraient aussi de traiter plusieurs maladies telles que le rachitisme, le psoriasis, l’eczéma et l’ictère. Cela dit, il ne faut pas en abuser, car en plus des désagréables coups de soleil, les effets néfastes du soleil peuvent avoir des conséquences plus graves sur la santé, au niveau de la peau, mais également des yeux et du système immunitaire.

Les effets néfastes des UV sur la peau

À court terme, une exposition prolongée au soleil vous expose aux coups de soleil (érythème). À long terme, on risque des lésions dégénératives dans les cellules cutanées, le tissu fibreux et les vaisseaux sanguins, conduisant à un vieillissement prématuré de la peau, à des photodermatoses et à des kératoses actiniques, sans parler des cancers cutanés. Dans notre article « Le soleil, partenaire de beauté et de santé« , nous vous avons énoncé quelques conseils pour protéger votre peau du soleil naturellement.

Les effets néfastes des UV sur les yeux

Les effets néfastes des UV sur les yeux se déclarent assez tardivement, c’est pourquoi il faut être attentif aux premiers signaux d’alerte : larmoiements abondants, sensibilité à la lumière et d’importantes rougeurs pouvant conduire à une infection.

Les paupières sont particulièrement sensibles aux coups de soleil. Les muqueuses peuvent subir une inflammation, qui risque d’entraîner un épaississement douloureux ainsi que des conjonctivites. La cornée quant à elle peut subir des ulcérations (kératites) qui, mal soignées, risquent d’aboutir à une kératite chronique. Sous exposition excessive aux UV, le cristallin peut subir une apparition plus précoce de 5 à 10 ans de la cataracte (opacification du cristallin). D’après les estimations de l’OMS, près de 12 à 15 millions de personnes dans le monde seraient rendues aveugles par des cataractes, sachant que 20% de ces dernières peuvent être provoquées ou accélérées par l’exposition solaire. Quant à la rétine, elle subirait plus de cas de dégénérescence maculaire liée à l’âge en raison d’un excès d’UV.

Pour protéger ses yeux du soleil, des lunettes de soleil de qualité sont conseillées. Les lunettes aux verres polarisés notamment sont conçues pour bloquer les reflets provenant de surfaces horizontales et réfléchissantes, comme nous l’apprend Edel-Optics, ce qui les rend parfaits pour les activités en extérieur (sports d’hiver ou nautique ou encore conduite sur des routes surchauffées).

Les effets néfastes des UV sur le système immunitaire

L’intensité du rayonnement UV dans l’environnement pourrait supprimer l’immunité à médiation cellulaire et renforcer ainsi le risque de maladies infectieuses tout en limitant l’efficacité des vaccinations. Le rayonnement UV pourrait modifier l’évolution et la gravité des tumeurs cutanées. En modifiant l’activité et la répartition de certaines des cellules responsables du déclenchement de la réponse immunitaire chez l’homme, l’exposition solaire pourrait augmenter le risque d’infection virale, bactérienne, parasitaire ou fongique.

Des sujets qui vous intéressent