Alzheimer et les troubles de la mémoire … les clés du mystère

Alzheimer et les troubles de la mémoire … les clés du mystère

Alzheimer et les troubles de la mémoire … les clés du mystère

L’Alzheimer, est une maladie dégénérative du cerveau. Ce trouble de santé est la forme la plus répondue des troubles de cognitif. Il s’agit d’un déclin progressif des cellules du cerveau conduisant jusqu’à leur destruction, ce qui finit par causer des troubles de mémoire et de pensées. .Contrairement à ce qui est connu, la maladie d’Alzheimer n’est pas une conséquence normale du vieillissement mais plutôt à une maladie dégénérative altérant la santé naissant dans le cerveau.

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

L’Alzheimer est une destruction progressive des capacités intellectuelles de la personne ainsi que de sa mémoire. Cette maladie neuro dégénérative provoque des lésions irréversibles des cellules nerveuses du cerveau qui font que les fonctions cognitives et la mémoire, au fur et à mesure de la progression de la maladie, se perdent. L’Alzheimer est une maladie dont les symptômes commencent à apparaitre après les 65 ans où avec l’âge le sujet faisant preuve de la maladie commence à manifester des difficultés à se rappeler de ses souvenirs, des objets, des visage, des mots et de leurs significations ainsi que des changements d’humeur et de comportement. Cette maladie était découverte par le professionnel de santé Alois Alzheimer en 1906 au quel elle doit le nom, qui conclut que la dégénération et la mort des cellules cérébrales induisent le rétrécissement de certains région du cerveau et que tôt ou tard les cellules saines seront envahis par les cellules affectées.

Quelles sont les causes de la maladie d’Alzheimer ?

Une certaine forme familiale de la maladie existe, c’est à dire que des mutations de certains gènes peuvent l’engendrer. Le mode de transmission de ces gènes est autosomique dominant, ce qui fait que si l’un des parents porte ce gène muté, il le transmettra à ses descendances. Plusieurs hypothèses sont avancées par les professionnels de la santé dont l’existence d’antécédents familiaux, ce qui augmente le risque de l’atteinte par la maladie d’Alzheimer. Le mauvais fonctionnement de l’organisme expliqué par un déficit en messages nerveux, la présence d’un virus ou bien la mort accélérée des neurones est aussi l’un des causes provoquant la maladie. L’environnement, notamment, où le patients vivait, qui peut contenir des toxiques causant cette maladie dégénérative.

Les effets de la maladie ?

Les effets de cette maladie neuro dégénérative sur la santé des patients qui en souffrent sont divers. En effet, la maladie d’Alzheimer peut affecter le patient en sa manière de penser, d’agir et de sentir les choses, à savoir que ceci peut différer d’une personne à une autre. Cette maladie affectant la santé des personnes âgées généralement s’avère à la fin mortelle, son développement ainsi que ces symptômes sont difficile à prévoir dès l’atteinte par cette dernière.
Parmi les aspects de la vie qui peuvent être affectés, et dont le patient en fait preuve de changement on note :

  • Un changement de comportement où le sujet manifeste des réactions inhabituelles et anormales ainsi qu’avoir un comportement agressif et agité.
  • Un changement d’humeur et d’émotions où le patient fait preuves d’empathie, d’isolement et devient moins expressif.
  • Un changement des capacités cognitives et fonctionnelles où la pensée, la compréhension, la communication et le souvenir deviennent difficiles pour le sujet.
  • Un changement de capacités physiques où la mobilité du sujet affecté est touchée ; se nourrir, se laver, effectuer les taches du quotidien deviennent des taches difficiles à exécuter.

Des sujets qui vous intéressent