La sophrologie pour un bon accouchement

La sophrologie pour un bon accouchement

La sophrologie pour un bon accouchement

La sophrologie  pour un bon accouchement c’est quoi ? bah vous attendez la naissance d’un bébé, vous sentez la peur du moment de l’accouchement. C’est simple. Vous avez besoin de gérer vos émotions et vous préparer avant le grand jour. La sophrologie peut vous aider. Comment cette méthode peut vous préparer à votre accouchement ? Quels sont les bienfaits de la sophrologie ?

La sophrologie prénatale

Quand vous vous sentez tendue et contractée, vous avez besoin de vous relaxer et de vous retrouver avec vous-même. La sophrologie vous aide à vous détendre physiquement par un jeu de respiration et de visualisation de chaque partie de votre corps. Vous allez développer votre conscience de façon à harmoniser votre corps et votre esprit tout en chassant votre peur et vos tensions. Il s’agit de puiser en soi les ressources pour apprendre à s’écouter et prendre conscience de son corps. Pendant la grossesse, la femme étant sensible, elle a besoin d’exprimer sa peur, ses angoisses et ses hésitations. Lors des séances de la sophrologie prénatale, la future maman va travailler différents exercices de respiration, relaxation et visualisation positive afin d’apprivoiser ses peurs de l’accouchement. Pendant les séances, la femme va se projeter dans le futur avec des images positives de son bébé déjà venu au monde. La sophrologie peut être pratiquée à partir du quatrième mois de grossesse avec l’aide de la sage-femme. Cette pratique tend à amener la maman à l’autonomie et à la maîtrise de son souffle afin de pouvoir gérer toutes les circonstances imprévisibles, au moment de l’accouchement. Ce sont des moments de calme pour la future maman et le bébé.

Les bienfaits de la sophrologie prénatale

Elle permet de gérer les petits maux du début de la grossesse, comme la nausée, les maux de tête et le sommeil, qui sont fréquents au premier trimestre de la grossesse. A travers des exercices de sophrologie, la femme apprend à se détendre et à évacuer les tensions.

-Elle favorise la création de liens entre la maman et son bébé à travers la visualisation de l’image du bébé après la naissance. Elle accompagne son bébé et le rassure au moment de sa venue au monde. A travers sa respiration, la femme oxygène  plus son corps et son bébé.

– Elle permet de contrôler les douleurs des contractions utérines, à travers la respiration maîtrisée qui amène le corps à la relaxation. La femme qui pratique la sophrologie apprend à agir sur la douleur sans se laisser surprendre, elle sait également se relaxer avant l’arrivée de la prochaine contraction.

– Elle vous permet de reconsidérer la douleur, de l’écouter et de la ressentir sans peur programmée. La pratique de techniques de sophrologie permet d’augmenter son seuil de tolérance à la douleur, de prévenir la peur et par conséquent d’empêcher la douleur d’augmenter.

– Elle permet à la femme d’être à l’écoute de son corps et sentir quand vient le bon moment pour accoucher. La sophrologie développe l’instinct de la femme. C’est à elle de sentir si elle doit pousser ou non. Par conséquent, la sophrologie amène à développer la confiance en ses capacités à mener sereinement la naissance du bébé.

– Elle permet de préparer un vécu positif de la naissance, à travers les séances de sophrologie, la femme offre à son bébé un contact privilégié.

-Elle permet de gérer au mieux la fatigue après l’accouchement, le sommeil et la période d’allaitement, après la naissance.

Les exercices de respiration pendant la sophrologie vous entraînent à rester connectée à vos sensations, tout comme à votre bébé. Ainsi, vous parvenez à gérer votre peur et vous détendre, même pendant l’accouchement et vous préparer à l’évènement heureux qui est l’arrivée de votre enfant.

Des sujets qui vous intéressent