Découvrez l’adaptogenèse

Découvrez l'adaptogenèse

Découvrez l'adaptogenèse

L’adaptogenèse est une forme avancée de kinésiologie. Elle intègre aux bases de la kinésiologie des principes et notions validées par des disciplines reconnues comme la chiropractie, l’ostéopathie, l’acupuncture, la naturopathie, la neurologie, la psychanalyse, etc. Mais elle aborde ces notions avec une approche et des techniques kinésiologiques (test musculaire de précision, modèle éducatif et non médical de la santé).

Qu’est-ce que la kinésiologie ?

Les Kinésiologies spécialisées sont des techniques qui utilisent le test musculaire manuel comme instrument de bio-feed-back pour déceler et lever les blocages qui nous empêchent de disposer de tout notre potentiel et d’atteindre les objectifs que nous aimerions réussir. Les termes « bio-feed-back », « bio-computer » sont utilisés pour refléter que, lors de la séance, nous faisons appel à l’ordinateur biologique, cette intelligence infinie de création, pour localiser, informer et restaurer les perturbations, avec le fameux test musculaire.

L’Adaptogenèse ou l’art de restaurer les capacités d’adaptation de la personne

Le terme « adaptogenèse » signifie « générer ou restaurer les capacités d’adaptation de l’individu ». Il s’agit donc via cette discipline de retrouver un équilibre global en travaillant sur les principaux leviers de la santé : posture physique, biochimie/nutrition, émotions, mental, équilibre énergétique. Pour atteindre ce but, l’adaptogenèse propose une approche rigoureuse autour de 3 grands principes : le respect du principe d’innocuité : il s’agit d’abord, en conformité avec l’idéal hippocratique, de ne pas nuire (« primum non nocere »); une vision synthétique, c’est-à-dire globale et cohérente, de l’humain et de sa santé, par opposition aux approches syncrétiques mélangeant différentes techniques et un traitement des causes des déséquilibres, afin d’obtenir des résultats durables et profonds. L’adaptogenèse a été créée et développée par Francis Vieules, directeur de l’école de kinésiologie-adaptogenèse EDUtm.

Comment s’applique l’adaptogenèse ?

La spécificité de l’Adaptogenèse réside dans sa vision synthétique qui intègre des principes et des notions déjà parfaitement validées par d’autres disciplines comme : la chiropractie (concept de subluxation), l’ostéopathie (Mouvement Respiratoire Primaire, mécanisme crânio-sacré), l’acupuncture (loi de l’énergétique chinoise), la naturopathie (drainage émonctoriel, équilibre acido-basique, etc.), la psychanalyse (mécanismes de défense, figures d’ombre), la neurologie (réflexes dynamiques et posturaux), la psychologie (connaissance des facteurs objectifs et subjectifs qui altèrent le concept de soi), la posturologie (système tonique postural). L’Adaptogenèse aborde ces notions avec une démarche et des techniques propres à la kinésiologie. Contrairement à certains courants kinésiologiques qui appliquent une approche « symptomatique » à travers un syncrétisme de différentes techniques, l’Adaptogenèse s’attache, dans son approche holistique, à apporter des équilibrages durables via une recherche plus causale des déséquilibres. En conséquence, l’Adaptogenèse implique en général moins de séances donc un coût moindre pour le client. Si nos connaissances sont parfois très éloignées du savoir académique, elles n’en appellent pas moins à une grande vigilance afin de ne pas transformer le praticien en apprenti-sorcier. C’est pourquoi l’Adaptogenèse attache une attention toute particulière au respect du principe d’innocuité.

L’Adaptogenèse semble avoir développé une vision plus synthétique sans être pour autant tombée dans le piège du syncrétisme. Ce qui fait sa force c’est, d’une part, une grande stabilité dans le temps des corrections effectuées et d’autre part, l’extraordinaire précision et pertinence des émotions associées à chaque déséquilibre.

Des sujets qui vous intéressent