La Biokinergie, une thérapie alternative qui a fait ses preuves

La Biokinergie, une thérapie alternative qui a fait ses preuves

La Biokinergie, une thérapie alternative qui a fait ses preuves

La Biokinergie est de plus en plus reconnue comme une thérapie alternative, ou différente de la médecine classique, et qui apporte une réponse aux maux du quotidien. Maux de têtes chroniques, insomnies, fatigue, stress, constipation, dérèglements hormonaux, mauvaise digestion… la Biokinergie propose des solutions véritables.

Pourquoi les médecines alternatives sont-elles de plus en plus prisées ?

Plusieurs raisons font que les médecines alternatives soient de plus en plus prisées. D’abord l’impuissance de la médecine classique à guérir, définitivement, une catégorie de pathologies qui est très résistante : les pathologies chroniques. C’est alors que les patients cherchent d’autres pistes de solution, et trouvent.
Par ailleurs, le coût des pratiques alternatives, inspirées de savoirs traditionnels, est plus faible que les dépenses liées à la médecine occidentale, autant pour établir un diagnostic que pour réaliser un traitement. D’où l’affluence des patients. Mais si ces thérapies n’étaient pas efficaces, les patients ne seraient pas aussi nombreux à revenir consulter…

« La croyance que la science du 19ème siècle va tout résoudre n’est plus aussi forte, elle n’est plus divinisée et la société devient plus pragmatique », note Dominique Desjeux, Professeur d’anthropologie sociale et culturelle à l’Université René Descartes, Paris V. « Sans pour autant rejeter l’approche classique de la médecine, les limites du savoir médical et les difficultés budgétaires laissent de la place pour l’observation en vie réelle de nouvelles pratiques, qu’il va falloir intégrer au mieux ». Les médecines alternatives s’imposent, c’est un fait. Et ce qui les différencie  de la médecine classique, c’est qu’elles prônent la gestion du corps comme un tout.

La biokinergie, ou comment rééquilibrer les flux énergétiques…

Fondée en 1983 par Michel Lidoreau, la Biokinergie est une spécialité de la kinésithérapie qui est aujourd’hui pratiquée par plus de 1 000 masseurs kinésithérapeutes, ostéopathes, chirurgiens dentistes et orthodontistes. La Biokinergie s’adresse à tous, du nouveau‐né à la personne âgée. Mais elle ne concerne pas les pathologies lourdes, ni celles qui nécessitent une prise en charge chirurgicale ou médicamenteuse importante. Elle est, en revanche, très efficace pour soulager les maux du quotidien.

Marc Massoteau, Président de l’Association Internationale des Praticiens en Biokinergie explique  que « Nous sommes des ‘’têtes pensantes’’ qui oublions le fonctionnement de notre corps, comme de nos désirs et nos envies… ». Ainsi, le mental travaille en permanence, laissant des « impacts » sur toutes les grandes fonctions de l’organisme, et le corps humain a une mémoire incroyable des tensions. Ces tensions ressortent au niveau du physique à un moment ou à un autre, lorsque la coupe est peine pour ainsi dire. Une infinité de symptômes et de maladies s’installent alors.

Le praticien en Biokinergie va d’abord établir un bilan, pour ensuite mettre en place un enchaînement de soins et remonter à l’origine même des troubles. L’objectif est la recherche d’un rééquilibrage global de l’organisme, aussi bien physique, énergétique et émotionnel.
Une séance en Biokinergie dure environ 45 minutes. Selon l’intensité de la tension, une seconde séance peut‐être nécessaire trois semaines ou un mois après.
La Biokinergie permet également d’agir en amont des problèmes de santé, c’est donc une technique préventive aussi. En somme, plus l’équilibre mental/physique/émotionnel est préservé, mieux vous allez vous portez.

La montée des médecines alternatives en France, un enjeu culturel aussi

Il faut savoir qu’en Chine par exemple, les médecines dites alternatives, en Europe, sont des médecines centrales. Elles sont consultées en premier, par les patients. C’est donc un fait complètement culturel, que les patients s’adressent d’abord à la médecine du tout chimique, et qu’en dernier ressort, quand celles-ci ne marchent pas, ils vont vers les médecines alternatives. Un seul indicateur peut refléter l’ampleur du changement de pratiques qui est en train de s’opérer…celui de l’explosion des salons de massage à Paris, des sports dits zen, et autres techniques axées sur le corps.

Deux questions posées à Marc Massoteau, Masseur-kinésithérapeute, Ostéopathe, Biokinergiste, Président de l’Association Internationale des Praticiens en Biokinergie.

1. Qu’est ce que la biokinergie selon vous ?
La biokinergie est une méthode de soins manuelle, traditionnelle, et qui a pour objectif la rééquilibration globale de l’individu dans sa dimension physique, énergétique et psychique pour pouvoir intégrer le corps et l’esprit dans un tout.
2. Que pensez-vous de la montée des maladies et des douleurs chroniques, et de l’incapacité de la médecine classique du tout chimique à les traiter ?
Les maladies chroniques d’installation multifactorielle ne peuvent être résolues ou/et avoir une amélioration, que si on prend en compte la globalité du patient. L’organisme humain porte des tensions qu’elles soient d’origine physique ou énergétique et psycho corporelle. Sa fonction première est de s’adapter à celles-ci. Malheureusement quand il y a trop de tension, l’organisme décompense et met en place des symptômes souvent éloignés de la cause première. Cette installation insidieuse de pathologies chroniques ne peut être traitée que par une méthode de soins qui prend en compte ces tensions, dans le cadre d’un traitement global du patient. Quand je dis globalité, il est bien entendu obligatoire d’intégrer au fonctionnement du corps, le fonctionnement de l’esprit. Le mécanisme de régulation de l’humain est un tout.

Des sujets qui vous intéressent