La phytothérapie et moi

La phytothérapie et moi

La phytothérapie et moi

Après l’acupuncture, place à l’univers merveilleux des plantes et à leurs pouvoirs. Pour ce numéro, nos trois invités du mois nous font part de leur expérience personnelle avec la phytothérapie.
Ghislaine, Jonathan et Arielle nous racontent comment ils ont pu améliorer leur quotidien grâce, respectivement, à la gemmothérapie, au millepertuis et aux infusions de plantes.
Et ce n’est là qu’un infime échantillon de tout ce que la phytothérapie est capable de faire…

Ghislaine : « Pour nous deux, les résultats sont plutôt bons. Nous dormons mieux, même si certaines périodes sont plus difficiles que d’autres. »

A la recherche d’une solution naturelle contre leur problème d’insomnie, Ghislaine et son conjoint se sont finalement tournés vers la gemmothérapie (soins à base de bourgeons, jeunes pousses…). Voici son témoignage :
Mon mari et moi souffrons d’insomnie à des degrés divers. Nous ne souhaitions pas suivre de traitement médicamenteux, par crainte d’éventuels effets secondaires ou de dépendance.
En me renseignant auprès d’une amie qui se soigne par les plantes depuis plusieurs années maintenant, j’ai été moi-même convaincue que la phytothérapie pouvait m’aider naturellement à combattre nos troubles du sommeil. J’en ai parlé à mon époux et il a été convaincu à son tour.
Nous avons depuis adopté le complexe Noctigem à base de bourgeons de tilleul et de figuier, qui apporte une aide à l’endormissement et permet de profiter d’un meilleur sommeil. Pour nous deux, les résultats sont plutôt bons. Nous dormons mieux, même si certaines périodes sont plus difficiles que d’autres.
Pendant les cures, nous en prenons 5 gouttes par soir, un peu avant de nous endormir.

Des sujets qui vous intéressent