Allergies : Les bons gestes

Allergies : Les bons gestes

Allergies : Les bons gestes

Une allergie est toujours très pénible, surtout quand on ne connait pas vraiment la cause, ou facteur allergène. Quelles sont les bonnes pratiques pour les personnes qui se savent allergiques ? Quels aliments privilégier ? Ou vous guide.

Qu’est ce qu’une allergie ?

Une allergie est une réaction anormale et excessive du système immunitaire générée par un contact avec une substance généralement étrangère à l’organisme. Anormale et excessive car effectivement l’allergène est question n’est pas nocif en soi, c’est le corps qui « l’étiquette » : Danger. Il s’agit donc d’une hypersensibilité d’un organisme donné à un élément donné de son environnement. D’où le rôle important du stress qui va aider à déclencher des réactions allergiques.

Si vous avez une visite d’une personne que vous n’aimez pas et qu’elle ramène son chien, vous avez d’autant plus de chance de commencer à tousser…à cause des poils du chien.

Le médecin ne peut pas grand-chose à vrai dire, il va prescrire des anti-histaminiques pour bloquer la fabrication d’histamine et donc lutter contre la fatigue, des décongestionnants pour les nez aussi, et si le cas est plus grave il passera aux corticostéroïdes dont les effets indésirables ne sont pas négligeables…Il y a autrement le traitement de désensibilisation qui consiste à injecter une dose infiniment petite de l’allergène (pendant quelques mois à quelques années) afin d’y habituer le corps pour qu’il ne s’emballe plus et ne mette plus en place toute la cascade de défense immunitaire contre cet allergène.

Pourquoi c’est fatiguant ?

Quand on développe une allergie contre un facteur donné le premier symptôme est celui de la fatigue. Une fatigue exceptionnelle qui surgit rapidement et qui peut nous coller au lit en pleine journée. Normal, le corps est parti en guerre. Vous devez économisez l’énergie. La fatigue s’accompagne d’autres signes selon les réponses du corps : toux, picotements aux yeux, irritation de la peau, etc. Tous ces symptômes ne sont pas à prendre à la légère, une allergie peut être mortelle (cas du choc anaphylactique), elle peut aussi survenir soudainement en réaction à du chocolat par exemple, alors que l’on a consommé toute sa vie du chocolat. Eh oui c’est compliqué ! Le corps a sa logique que notre raison ne comprend pas toujours. Raison de plus pour le ménager et l’écouter en permanence.

Quels aliments privilégier ?

Les aliments à privilégier en cas d’allergie sont les aliments qui peuvent soulager les différents symptômes, c’est-à-dire des aliments anti-fatigue, des aliments décongestionnants pour le nez et les voies respiratoires, etc. fruits et légumes crus pour les vitamines notamment C. Oignon pour dégager les voies respiratoires. Et pas de plats préparés ou trop cuisinés, car ils consomment beaucoup d’énergie.

Le plus Santé Naturelle

Si vous souffrez en ce moment d’une quelconque allergie, faites cet exercice de visualisation en conscience pour débloquer la défense immunitaire de votre corps et faire en sorte qu’il ne s’emballe plus contre ce soi-disant allergène. La visualisation en conscience est une technique qui permet de synchroniser corps et esprit et de modeler ainsi le comportement du corps.

Fermez les yeux et imaginez votre corps de l’intérieur. Imaginez vos veines, votre lymphe. Imaginez les bataillons de leucocytes qui partent en guerre contre un allergène. Parlez-leur. Parlez-leur mentalement, dites leur que ce n’est pas grave, ce n’est pas la peine de faire cette guerre. Tout va bien. Il n’y pas de quoi s’emballer. Diffusez avec amour des messages mentaux de paix à tous ces petits soldats, et aux milliers d’agents qui les supportent dans le corps, enzymes, hormones, etc. Dites leur que vous souffrez, et que tout va bien, ce n’est pas la peine de faire cette guerre.

Vous déclenchez ainsi la production d’hormones anti-inflammatoires et apaisa

Des sujets qui vous intéressent