Allergique aux pollens ?

Allergique aux pollens ?

Allergique aux pollens ?

Appelée « pollinose » ou « rhume de foin », l’allergie aux pollens touche le ¼ des Français : enfants, adultes ou personnes âgées, cette maladie n’épargne personne.

Pourquoi toutes les personnes ne réagissent pas aux pollens ?

Certaines substances, totalement inoffensives pour certaines personnes, peuvent provoquer plusieurs désagréments chez d’autres. Les défenses naturelles de ces dernières présentent une réaction anormale face aux « allergènes » comme les pollens.
Une fois cette substance, avalée, inspirée ou touchée, les premières réactions apparaissent.

Les pollens dont il faut se méfier

Comme à chaque printemps, 25 % des Français redoutent la manifestation de leur allergie, les pollens sont libérés en grandes quantités dans l’air et les réactions allergiques commencent.
Et pourtant, il faut savoir que tous les pollens ne sont pas allergisants, voici les cas dont il faut se méfier :
Lorsque le pollen est libéré abondamment (ambroisies, cyprès, bouleau…), toutes les plantes n’émettent pas d’énormes quantités.
Quand il est petit et fin, il peut survoler de longues distances, avec ce type de pollen, vous aurez beau éviter les compagnes, il vous rattrapera même dans les zones urbaines.
Le pouvoir allergisant des pollens diffère d’une espèce à une autre, plus il est intense, plus vous devrez vous en méfier.

Symptômes

Picotements au niveau des yeux, du nez et de la bouche, éternuements très fréquents, obstruction nasale, rougeur du nez et des yeux, asthme, conjonctivite…

Traitements

Les allergies aux pollens se développent en France entre février et septembre et elles connaissent leur apogée aux mois de mai et juin.
Durant cette période, il faut consulter les bulletins des pics de pollens en France.
Il faut aussi être très vigilant, si vous présentez des symptômes, soignez-vous directement, ne laissez pas la maladie empirer.
Prenez un bain avant de dormir, il se peut que du pollen se soit mêlé à vos cheveux, vous passerez une bien désagréable nuit.
Lavez-vous les mains tout au long de la journée et surtout avant de manger, évitez aussi de vous frotter les yeux.
Mettez des lunettes, et couvrez vos cheveux.
Évitez de sécher votre linge à l’extérieur.
Quand vous êtes en voiture fermez les fenêtres.
Vaporisez votre intérieur avec de l’huile essentielle de lavande, elle assainira votre intérieur.

Si vous avez la malchance de faire partie des 25% des Français allergiques aux pollens, ces quelques conseils vous aideront à mieux vivre votre allergie.

Des sujets qui vous intéressent