Les gélules qui prennent soin de votre bien-être

Les gélules qui prennent soin de votre bien-être

Les gélules qui prennent soin de votre bien-être

Une gélule pour vous faire perdre du poids, une pour vous faire oublier votre stress, une pour mieux dormir, et encore une pour fortifier vos cheveux.
Bien qu’elles soient assez coûteuses, en France, une personne sur quatre finit par acheter ces gélules miraculeuses, il s’agit des compléments alimentaires.
Tout comme l’indique leur nom, ce sont des denrées qui ont pour but de compléter un régime alimentaire normal ou défaillant.
Les circonstances de la vie peuvent affaiblir notre corps et causer certaines défaillances comme le manque de vitamine.
Dans un complément alimentaire, vous trouverez les vitamines et les bienfaits d’une plante traditionnelle qui vous aideront à surmonter vos défaillances sans recourir à des médicaments lourds.
Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ? Qu’en est-il des allégations qui promettent des miracles ? Et quels sont les risques qu’ils présentent pour notre santé ?

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Ils se présentent sous plusieurs formes : gélules, comprimés, poudre…et sont destinés à être pris par voie orale.
Bien que leurs présentations soient très ressemblantes, les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments, ce sont des produits naturels que tout le monde peut utiliser.
Chaque mois, près de 600 nouvelles références sont mises en vente dans les pharmacies, les rayons des grandes surfaces, et même dans les sites de vente en ligne.
Les compléments alimentaires sont accessibles à tous et ne nécessitent pas une prescription médicale.
Ils remédient à presque tous les maux : chute de cheveux, surpoids, stress, peau grasse…, quel que soit votre souci, vous trouverez les gélules qui veilleront à votre bien-être.

Fiabilité des allégations des compléments alimentaires

Ces gélules miraculeuses sont composées d’aliments naturels : une plante aux innombrables vertus, des vitamines, des minéraux et des additifs qui sont aussi utilisés dans les produits alimentaires, qui ne représentent donc pas de danger pour la santé, mais qu’en est-il de leurs promesses parfois un peu farfelues?
L’unité européenne a mis en place un bon nombre de règles, suite à un travail scientifique très poussé, pour sécuriser la vente des compléments alimentaires et ce, en faisant le tri dans plus de 4 400 dossiers déposés par les industriels, pour n’en retenir que 4 000 et n’autoriser au final que 220 allégations, soit, presque 95 % des allégations portées à ces produits ont été interdites.
L’étiquetage des compléments alimentaires est désormais fiable.

Des sujets qui vous intéressent