Homéopathie pour l’enfant

Homéopathie pour l’enfant

Homéopathie pour l’enfant

Les enfants connaissent plus ou moins souvent des problèmes de santé, mais surtout des petites agitations et des petits bobos qui peuvent se traiter au quotidien, comme dégénérer pour aller de complication en complication… Est-ce que l’homéopathie est utile, et adaptée à l’enfant ?

Troubles du comportement

Les enfants de tout âge connaissent des petits troubles, plus ou moins graves. La maîtresse nous dit que le petit dernier est plutôt agité, ne parvient pas à se concentrer en classe, tape sur ses amis parfois…ou alors qu’il est retiré et qu’il n’a pas d’amis…
L’aîné a souvent mal au ventre, on ne sait pas très bien s’il dit vrai ou s’il fait du cinéma … pour ne pas faire ses devoirs, ou ne pas venir dîner à table avec toute la famille, ensuite manger une pizza surgelée tout seul dans la cuisine.
La fille est focalisée en ce moment sur ses premiers boutons d’acné, elle dit avoir mal aux seins et aux jambes, être fatiguée et sans tonus…
Il faut savoir que l’homéopathie est particulièrement bien adaptée pour soigner les affections psychoaffectives et les troubles du comportement de l’enfant. Ces troubles sont assez fréquents, souvent mal diagnostiqués, quand le parent ne fait pas attention au vécu de son enfant : Ce n’est pas une maladie, pas besoin d’aller au médecin alors ni de prendre des antibiotiques.
En effet les médicaments chimiques doivent être le dernier recours, pour leurs effets secondaires (connus ou inconnus). Et l’homéopathie se présente alors comme une pratique de médecine douce très intéressante pour accompagner son enfant sur le chemin de la vie, l’aider à bien se porter…

L’homéopathie, comment ça fonctionne ?

Il faut rappeler que l’homéopathie est une médecine très différente de la médecine officielle. La substance que vous avalez ou donnez à votre enfant n’est pas une substance qui va neutraliser un quelconque microbe ou bactérie (l’agent pathogène), c’est une dilution de dizaines de dizaines de fois, d’une substance active d’une plante donnée. On peut donc dire que si ca n’apporte pas d’amélioration pour votre enfant, sur un problème donné, elle ne lui fera pas de mal.
L’homéopathie est basée sur un principe de fonctionnement complètement différent de celui de la médecine officielle. L’homéopathie, dite aussi médecine des similaires (par opposition à la médecine des contraires) consiste à administrer à très faible dose, une substance quasiment similaire, dans le sens où elle provoquerait les mêmes effets que la maladie ou que le mal que l’on cherche à soigner. Ainsi, comprenez que si la substance administrée n’apporte pas d’amélioration… elle ne fera pas de mal non plus, vue le nombre de dilutions et qui privent la plante de toute effet nocif. Pas d’effets nocifs donc, car simplement il ne s’agit pas d’une molécule chimique fabriquée en laboratoire et dont on ne peut maîtriser la totalité des effets (secondaires) sur l’organisme humain…

Astuce pour bébé

Si vous devez donner un médicament homéopathique à votre enfant en bas âge ou bébé, vous pouvez réduire les granulés en poudre, les dissoudre dans un verre d’eau et ensuite lui donner cette eau au biberon. Vous évitez ainsi le risque que les granulés soient avalés en entier !

Des sujets qui vous intéressent