Spécial Yoga

Spécial Yoga

Spécial Yoga

On ne finit jamais de parler de yoga, un sujet qui traverse les temps et les modes. Le sport le plus pratiqué dans le monde si l’on compte tous les adeptes. Dans ce dossier, vous connaîtrez les innombrables bienfaits santé d’une gymnastique pas comme les autres. Vous comprendrez aussi que c’est facile de se mettre au yoga.

Facile ou pas facile ?

C’est très facile. Contrairement aux idées reçues, vous n’avez pas besoin d’être super mince ou super souple pour vous mettre au yoga. Le yoga est un sport avec des niveaux d’accessibilité très variés. Il y a du yoga pour enfants, pour adultes, pour seniors ayant des articulations fragiles, etc. Ce n’est pas du tout dogmatique et les postures sont très variées.

C’est quoi une posture ?

Une posture de yoga ce n’est pas juste une façon de se tenir debout ou allongé ou jambes croisées. Une posture (dont le nom évoque souvent des éléments du vivant comme l’arbre, le lotus, le cobra, etc.) entraîne des mouvements d’étirement, de flexion et de torsion qui favorisent la flexibilité de la colonne vertébrale, sollicitent les articulations, les nerfs et les muscles, et exercent ainsi une action sur tous les organes et même sur les glandes. Cette pratique physique globale permet de booster la circulation du Qi ou énergie vitale. C’est le principe de base du yoga.

C’est quoi ce Qi ?

Le Qi (prononcé tchi) est littéralement le souffle de vie. Ce souffle n’a pas forcément une connotation religieuse. Une autre idée reçue consiste en effet à croire que le yoga est une religion. Ainsi les chrétiens, musulmans ou juifs, mais également les athées ou agnostiques… ne peuvent pas s’intéresser au yoga. C’est totalement faux.  Le yoga est une gymnastique très particulière qui permet un étirement très délicat des membres, une modification physiologique et hormonale, et au final une meilleure circulation du fameux Qi.  On pense même que les rituels de prière des grandes religions monothéistes sont inspirées du yoga, et que ces prières n’ont pour but que de fluidifier l’énergie vitale et invisible qu’on appelle Qi, et qu’on peut appeler de différentes manières selon le contexte culturel ou religieux dans lequel on a grandi.

Le yoga, une pratique millénaire

Si, en occident le yoga est relativement récent, en Orient il s’agit d’une pratique plusieurs fois millénaire. Cette pratique millénaire confirme les bienfaits santé du yoga. Ce n’est pas un petit phénomène de mode hippie, ou une niche marketing qui a permis à ces centres Zen et Yoga de fleurir un peu partout dans Paris et dans le monde. Le yoga, c’est une des premières médecines naturelles que l’Homme ait connues, une médecine qui sait marier le physique, l’émotionnel et le mental.

Le cercle physique-mental-émotionnel

Il s’agit, en effet, d’un cercle avec des influences à double sens. La posture yoga, simple en apparence, est très intelligente. Elle est intelligente, car connaissant les emplacements précis des méridiens, ces chemins par les quels circule l’énergie, elle permet d’optimiser la circulation. Le résultat immédiat est une amélioration de la respiration, c’est ce que tous les pratiquants réguliers affirment. Ensuite vient la santé mentale. Le yoga agit comme un bain de cerveau, un bain chaud qui permet de se relaxer et de se débarrasser des toxines et des soucis de la journée. Ceci est scientifiquement démontré, les pratiquants réguliers ont un cerveau « différent » pour ainsi dire. Avec des zones précises bien plus développées que d’ordinaire. Les ondes cérébrales sont optimisées au moment du yoga, et ceci n’est que le bout de l’iceberg que l’on voit. Sous l’eau, c’est un cercle complexe d’influences multiples entre le physique (la posture), le mental (ce qui se passe dans la tête), l’émotionnel (l’équilibre endocrinien et le cocktail d’hormones en circulation) et la santé globale.

Le yoga, partie d’un tout…

Le yoga, tel qu’il est médiatisé (ensemble de postures), ne désigne en réalité qu’une partie de la philosophie YOGA, la partie ayant trait au corps et à la discipline de l’esprit. Dans la tradition, YOGA désigne un code de conduite, incluant :

La dévotion (bhakti yoga)

L’action juste (karma yoga)

La connaissance (jnana yoga)

Les postures (hatha-yoga).

Cette dernière composante de la philosophie YOGA a pour but de faciliter la réalisation des autres composantes à travers la santé du corps physique, mais aussi celle du corps mental, à travers notamment la discipline de l’esprit et la concentration. Ainsi, que vous soyez dévoué à la philosophie globale du yoga ou pas, vous pouvez commencer par profiter de cette super science des postures. On vous conseille donc de dépasser vos préjugés et vous mettre au yoga dès aujourd’hui !

Le yoga n’est pas…

Un sport compétitif

Une religion

Un remède miracle

Un phénomène de mode

Le yoga est…

Une gym douce

Un moyen de détente musculaire rapide

Un antistress naturel

Un moyen pour améliorer ses capacités cognitives et sa concentration

L’efficacité du yoga démontrée contre l’asthme

D’après une très large étude scientifique, la pratique du yoga diminuerait les symptômes de l’asthme, améliorerait la qualité de vie et permettrait de réduire l’utilisation de médicaments. La méthode serait efficace que l’on souffre d’asthme depuis 6 mois jusqu’à 23 ans. Source : Yang ZY, Zhong HB, Mao C and al. Yoga for asthma. Cochrane Database Syst Rev. 2016 Apr 27;4:CD010346.

Des sujets qui vous intéressent