Bûche à la ganache au thé

Bûche à la ganache au thé

Bûche à la ganache au thé

Spécifications:
Préparation : 40 minutes
Cuisson : 8 à 10 minutes (thermostat 7 – 210°C (biscuit) + 10 minutes (ganache)
Réfrigération : 2 heures minimum
Ingrédients (8 personnes): 
-Biscuit
4 oeufs
100 g de sucre en poudre
100 g de farine
1 cuillerée à soupe de cacao amer en poudre
un peu de beurre pour la plaque
-Ganache au thé
400 g de chocolat riche en cacao
30 cl de crème liquide ou fleurette
50 g de beurre mou
4 à 6 sachets de thé Darjeeling ou Earl Grey (selon le goût) de très bonne qualité (sachets mousseline ou cristal)
-Sirop (facultatif)
10 cl de sirop de sucre de canne
5 cl d’alcool ou de liqueur
-Décor
cacao amer en poudre
pâte d’amandes blanche
fleurs en sucre
perles argentées
Préparation :
Préchauffer le four (thermostat 7 – 210°C).
Préparer le biscuit : casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Travailler ces derniers avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Mélanger la farine avec le cacao. Tamiser le mélange.
Monter les blancs d’oeufs en neige ferme.
Incorporer alternativement la farine cacaotée et les blancs en neige à la préparation, par petites quantités à la fois.
Tapisser un moule rectangulaire plat (ou la plaque creuse du four) de papier sulfurisé beurré ou d’une feuille de cuisson siliconée et y étaler la pâte à biscuit.
Enfourner à mi-hauteur et laisser cuire 8 à 10 minutes, selon l’épaisseur.
Au sortir du four, démouler aussitôt le biscuit sur un torchon humide (en décollant la feuille de papier cuisson) et le rouler délicatement sur lui-même à l’aide du torchon.
Le maintenir ainsi roulé dans le torchon jusqu’à complet refroidissement.
Préparer la ganache au thé : porter la crème liquide à ébullition dans une petite casserole.
Humidifier les sachets de thé, les plonger dans la crème, laisser frémir 2 minutes, puis les laisser infuser à couvert, hors du feu, jusqu’à utilisation.
Pendant ce temps, casser le chocolat en morceaux dans un saladier ne craignant pas la chaleur et le faire fondre au bain-marie avec le beurre.
Délayer pour obtenir une pâte onctueuse et retirer du feu.
Filtrer la crème, puis la verser doucement à la surface du chocolat.
Délayer au fouet pour obtenir une texture lisse et brillante. Laisser refroidir pour faire raffermir.
Lorsque le biscuit est bien refroidi, le dérouler sur le plan de travail (si on le désire, on peut l’imbiber de 10 cl de sirop de sucre de canne mélangé à 5 cl d’alcool ou de liqueur), puis y étaler les 2/3 de la crème refroidie sur toute la surface.
Rouler à nouveau le biscuit sur lui-même et le disposer sur un plat, en plaçant l’arête en dessous.
Mettre au réfrigérateur 2 heures minimum.
Préparer le glaçage : réchauffer le reste de ganache à feu très doux pour l’assouplir, en fouettant, puis l’étaler sur la bûche à l’aide d’une spatule métallique souple. Laisser refroidir.
Avant de servir, saupoudrer la bûche de cacao à travers une passoire fine et dessiner des stries dans la longueur à l’aide d’une fourchette.
Terminer le décor avec des fleurs en sucre et en pâte d’amandes (former les pétales dans la pâte d’amandes et mettre une perle argentée au milieu).

Des sujets qui vous intéressent