La marche nordique

La marche nordique

Il vous est certainement déjà arrivé de croiser un groupe de marcheurs s’appuyant sur des bâtons, à la manière des skieurs de fond, alors qu’ils évoluent sur la route et qu’il n’y a pas de neige. Ce sont les habitués de la marche nordique, un sport complet, peu contraignant et très agréable à pratiquer.

Venue tout droit des pays scandinaves et ayant vu le jour durant les années 1970, la marche nordique fait des adeptes dans de nombreuses autres régions du monde, notamment en France. Le principe est simple : marcher en s’aidant de bâtons, comme si l’on faisait du ski nordique, mais sans les skis.

Qu’est-ce que la marche nordique ?

La marche nordique est un sport hybride qui combine la randonnée pédestre et le ski nordique.

Egalement connue sous sa dénomination anglaise Nordic Walking, elle consiste en une marche soutenue et rapide avec utilisation de bâtons spécialement conçus pour la discipline. De manière générale, ces bâtons rigides et légers sont réalisés en matériaux composites.

Le sport a même sa fédération ; la Fédération Française de Nordic Walking, affiliée à la Fédération Française d’Athlétisme.

La marche nordique se pratique en plein air, idéalement en groupe, en toute saison et partout où l’on peut habituellement s’adonner à la randonnée (routes, forêts, campagne, montagne…).

Le plus souvent, les virées durent une heure ou deux. Un échauffement préalable, ainsi qu’une séance d’étirements à la suite de la marche sont nécessaires pour éviter les blessures musculaires.

Des sujets qui vous intéressent