Connaissez-vous le régime Ornish ?

Connaissez-vous le régime Ornish ?

Connaissez-vous le régime Ornish ?

Conçu initialement pour combattre les maladies cardiovasculaires, le régime Ornish est peu à peu devenu un régime minceur à part entière.

Le docteur Dean Ornish a élaboré un programme dont les objectifs de départ sont la lutte contre les maladies cardiovasculaires et l’amélioration de la santé globale. Le régime Ornish est donc un régime santé en même temps qu’il vise à favoriser la perte de poids. Il repose essentiellement sur une alimentation très proche de celle adoptée par les végétariens (les fibres issues des aliments végétaux sont privilégiées), ainsi que sur une réduction drastique des apports lipidiques et caloriques.

Moins de graisses, aliments « autorisés » à volonté

La règle de base du régime Ornish est que les apports énergétiques journaliers ne doivent pas comprendre plus de 10% de graisses, ce qui équivaut à une vingtaines de grammes par jour. A partir de là, on permet l’ingestion de grandes quantités de nourriture, à condition, bien entendu, que les aliments consommés soient classés dans la catégorie des denrées autorisées. Et pour repousser la sensation de faim, le docteur Ornish préconise de multiplier les repas plutôt que d’en prendre trois par jour.

Priorité aux fruits, légumes et grains entiers

La méthode Ornish autorise donc un certain nombre de produits alimentaires et en exclut d’autres. Ceux que l’on peut manger à volonté sont les fruits, les légumes et les grains entiers. Une deuxième catégorie d’aliments regroupe ceux que l’on peut consommer modérément : les blancs d’œufs, les plats sans sucre et les produits laitiers allégés. En ce qui concerne les aliments non autorisés, ils comprennent les viandes, volailles, poissons, avocats, oléagineux, sauces, laitages non allégés, huiles, préparations sucrées et alcool.

Au-delà du régime : un mode de vie à part entière

Le programme Ornish dépasse largement le cadre du régime alimentaire. Il a premièrement pour but de réduire les risques des maladies cardiaques en encourageant un style d’alimentation atténuant le cholestérol et abaissant le taux d’insuline dans le sang. Conjointement, le docteur Ornish recommande de faire une bonne demi-heure d’exercice par jour et de pratiquer la méditation. Le régime Ornish s’apparente donc à un véritable mode de vie, et pas seulement une technique pour perdre du poids et préserver sa santé cardiaque. Il convient cependant de rappeler que ce régime impose d’importantes restrictions. Se priver de viandes, de poissons ou de laitages (et de leurs bienfaits) n’est pas bien simple pour un non-végétarien, et tenir le coup sur la durée est un véritable défi. De plus, les sources d’acides gras essentiels étant supprimées, il y a un risque réel de carence. Avant de se lancer, l’on doit donc s’assurer que l’on est bien prêt à supporter les privations.

Qui est le père de la méthode Ornish ?

Né en 1953 à Dallas, Dean Michael Ornish est le président-fondateur de l’Institut de Recherche sur la Médecine préventive de Sausalito, en Californie. Il est aussi professeur à l’université de Californie. Le Dr. Ornish s’est notamment illustré par ses travaux axés sur les cardiopathies coronariennes et à son approche dite « Lifestyle Heart Trial ». Celle-ci préconise de traiter lesdites cardiopathies coronariennes en privilégiant un mode de vie combinant alimentation saine, exercice, suppression du tabac et méditation sur le long terme.

Des sujets qui vous intéressent