L’obésité chez les chats

L'obésité chez les chats

L'obésité chez les chats

Votre chat a pris du poids ? vous commencez à vous inquiéter ? Découvrez comment reconnaître un chat obèse, quels sont les risques de cette maladie, et comment la traiter.

Pour reconnaître un chat obèse

On peut calculer le poids idéal de l’homme grâce à l’indice de masse corporelle, il s’agit d’une équation toute simple qui prend en considération sa taille, son poids, et son sexe.
Chez les chats, on ne procède pas de la même manière, peu importe sa race, son sexe, ou son âge, la méthode est toujours la même :
Il vous suffit de palper du bout de vos doigts les côtes de votre chat, si vous arrivez à les sentir sans gêne, c’est qu’il n’est pas en surpoids, si au contraire, vous devez appuyer et chercher longtemps, c’est que votre chat est loin d’avoir le poids idéal.
Si vous faites attention à la silhouette de votre chat, et que vous remarquez une grosse masse graisseuse au niveau du ventre faisant disparaître « sa taille », vous touchez à un autre signe d’obésité chez les chats.
Et pour finir, sachez qu’un chat obèse éprouve beaucoup de difficulté à bouger, il n’arrive plus à sauter, manque de faire sa toilette…

Risques

Certaines personnes sont fières de l’obésité de leur chat, elles le trouvent beaucoup plus mignon, ce qu’elles ne savent sans doute pas, c’est que cette maladie nuit terriblement à leur minou :
Ce dernier devient plus vulnérable à l’arthrose, au diabète, aux affections urinaires, aux maladies cardiovasculaires, aux troubles respiratoires, à la lipidose hépatique…
L’obésité augmente pratiquement le risque de toutes les maladies chez le chat, les examens médicaux sont plus difficiles à établir, et l’espérance de vie diminue (2 ans en moyenne, ce qui est relativement énorme pour un chat).
Au quotidien, le confort et le bien-être du chat sont sérieusement atteints.

Causes de l’obésité

Mauvaise alimentation : comme les humains, les chats doivent être soumis à des règles alimentaires précises.
Si vous lui remplissez une gamelle dans tous ses coins préférés (près de la fenêtre, dans la cuisine, à côté du tapis du salon…), il n’aura même pas à dépenser quelques calories pour aller manger.
Si vous lui proposer des rations trop grosses, pareil, il mangera plu qu’il ne faut.
Et si vous le gaver de friandises à n’importe quel moment de la journée, c’est normal qu’il prenne du poids.
Manque d’exercices : si votre chat ne dépense pas ce qu’il consomme, il va forcément cumuler de la graisse.
Un chat manque de faire de l’exercice pour plusieurs raisons : à cause de sa paresse, de sa stérilisation, de son âge avancé, de son obésité, du diabète…

Traitement

1/Il faut inciter votre chat à faire de l’exercice
Jouez avec lui : attachez une boule de papier au bout d’un fil, et balancez-la en hauteur, vous apprécierez autant que lui ce jeu.
Faites une boule de papier aluminium et jetez-la par terre, il sera non seulement attiré par le mouvement de la boule mais aussi par le bruit qu’elle dégagera.
Coupez un ruban de couleur vive ou un sachet en plastique et nouez-les à sa queue (ne serrez pas très fort pour ne pas lui faire mal) vous le verrez tourner sur place sans cesse pour attraper le bout qui dépasse.
Quand vous lui servez sa nourriture, mettez sa gamelle sous un meuble ou en hauteur pour qu’il s’efforce d’aller la chercher.
2 /Changer son alimentation
Il faut réduire les portions et les servir 4 à 5 fois par jour.
Le choix de son alimentation devra se baser sur des aliments riches en protéines, en fibres alimentaires et pauvres en matière grasse.
Le but est d’inciter votre chat à puiser et à brûler ses masses graisseuses cumulées sans nuire à sa masse musculaire.
Effectivement, les fibres alimentaires faciliteront sa digestion et son transit, les protéines alimenteront sa masse osseuse, et le faible apport calorique l’incitera à brûler de la graisse stockée.

Donc, si vous avez un petit minou, hâtez-vous de vérifier son poids en palpant ses côtes, s’il est en surpoids, incitez-le à bouger et faites-lui un régime alimentaire.

Des sujets qui vous intéressent