Secrets du bonheur selon mon chat

Secrets du bonheur selon mon chat

Secrets du bonheur selon mon chat

Adopter un chat c’est changer de vie. La compagnie du chat nous apprend les lois simples de la vie et qui échappent à la plupart des humains. Le chat c’est aussi une machine à fabriquer de la tendresse et de l’amour. Un enfant, surtout s’il n’a pas de frères et sœurs, peut apprendre la vie à côté d’un chat. Voici les secrets du bonheur selon le chat …

 La trilogie du chat

Dormir, jouer, se lécher. C’est la trilogie de vie du chat. Un chat passe sa journée à dormir paisiblement, sinon à faire sa toilette et à se lécher ou alors à jouer. Il est important de respecter ce rythme de vie en trois périodes chez tous les chats. Notez que les chats d’intérieur dorment plus que les chats d’extérieur (qui évoluent dans un jardin). Notez aussi qu’un chat d’intérieur doit avoir une alimentation moins calorique, sinon vous lui donnerez des jouets, un arbre à chat pour grimper et exercer ses talents naturels en dépensant ces calories. En tout cas plus vous jouez avec le chat plus il est heureux, plus il est dans son élément, car oui c’est un animal domestique, mais c’est d’abord un animal, son milieu naturel de vie n’est pas l’appartement dans lequel vous habitez.

Un animal câlin ou solitaire ?

Certains pensent que le chat est un animal solitaire et égoïste, il n’est pas aussi affectueux que le chien par exemple, il passe sa journée à dormir. Il n’est pas aussi heureux quand son maître rentre à la maison qu’un chien le serait. Est-ce vrai ?

En réalité le chat est un animal qui a une sorte de jardin secret, disons qu’il a une vie personnelle plus développée que celle du chien. Il dort beaucoup plus que le chien en tout cas. Et pendant ce sommeil on a tendance à penser qu’il n’arrête pas de « vivre » ou d’être là…mais qu’il est présent autrement. Il ronronne en permanence et son ronron témoigne qu’il se passe quelque chose.

C’est comme un émetteur, il diffuse une certaine énergie apaisante dans la maison, un peu comme un diffuseur d’huiles essentielles…En effet, la science l’a prouvé, le ronron du chat porte des vibrations apaisantes.

Le ronron du chat apaise et guérit

Selon Jean-Yves Gauchet qui revendique en France la paternité de la ronronthérapie « Le ronronnement agit comme un médicament sans effet secondaire ». Eh oui ! Plusieurs études scientifiques le confirment. Ce son particulier au chat (que le chien n’émet pas) porte certaines vibrations dont l’effet apaisant est confirmé. On parle de plus en plus de ronronthérapie partout dans le monde, elle a sa place en milieu hospitalier notamment auprès des personnes âgées ou en souffrance après de grosses interventions chirurgicales.

En tout cas les personnes qui ont un chat à la maison sont en meilleure santé émotionnelle. Les statistiques le prouvent. Ce n’est pas le cas pour les chiens.

L’enfant apprend beaucoup auprès du chat

L’enfant qui adopte un chat a désormais un ami pas comme les autres. Un ami particulier car il aime jouer tout le temps, précisément ce que désire un enfant, mais qui ne fait jamais d’harcèlement, qui ne se moque jamais de son copain, qui ne fait pas de chantage aux manettes de play station et affaires de grandes marques, etc. Le chat ne parle pas le langage de l’Homme et cela évite beaucoup de problèmes. C’est la particularité de l’animal en général, il ne parle pas le langage de l’Homme, mais cela ne veut pas dire qu’il ne parle pas. Il parle une sorte de métalangage qui permet de communiquer sur l’essentiel : sensation de faim, joie, mécontentement ou fatigue et envie de sommeil. Parler de l’essentiel sans aller dans les détails de la vie sociale de l’Homme est un grand atout pour que l’enfant grandisse en bonne compagnie, car nous le savons tous, l’école sensée être le lieu de socialisation des enfants est le théâtre de beaucoup de violences et d’harcèlement entre les enfants.

Avec le chat, l’enfant peut donc faire ce qu’il aime sans risque de dispute. Si vous avez deux enfants (ou plus), adopter un chat permet de faire baisser sensiblement la fréquence des disputes. Des enfants livrés à eux-mêmes se disputent, et ils se disputent pour un rien. Des enfants qui jouent avec un animal ne se disputent pratiquement pas.

 Le chat n’est pas une peluche

Ce sera un apprentissage très important à faire à votre enfant : le chat n’est pas sa nouvelle peluche. C’est un être qui respire et qui ressent les choses comme lui, bien plus intensément que lui en réalité. Apprenez-lui qu’il faut jouer avec le chat en le considérant comme un être vivant à part entière, en respectant ses envies et ses contraintes. Apprenez à votre enfant le respect de son chat, ne pas faire de gestes brusques pour le réveiller de force, ne pas le balancer comme une peluche, ne pas lui faire de mal en toutes circonstances.

Cet apprentissage fait auprès de l’animal de compagnie facilite beaucoup le respect des règles de la vie sociale ensuite. L’enfant est plus réceptif aux notions d’ordre et de respect d’autrui.

L’enfant apprend aussi à donner et à être responsable auprès du chat, car il va le prendre en charge, le nourrir, faire (ou participer à faire) sa toilette, nettoyer sa litière, lui couper les ongles, etc. Des tâches que les parents ne doivent pas faire à la place de l’enfant (dès qu’il a l’âge de le faire). Il est important en effet de laisser l’enfant se débrouiller « comme un grand » avec son chat.

Secrets du bonheur selon le chat

Vivre comme un chat signifie de prendre la vie avec le lâcher-prise caractéristique du chat. Voici les 3 secrets du bonheur selon le chat.

  1. Le chat dort paisiblement, il n’a pas de soucis, il n’a pas de mémoire, il n’a pas de charge émotionnelle qui le poursuive partout (colère, rancune), il ne connaît pas le stress. Avoir un chat à la maison est en réalité une bénédiction, il nous apprend à vivre simplement dans le lâcher prise, ne pas se compliquer la vie et ne pas avoir de mémoire émotionnelle, être toujours dans le présent, curieux et avide de vie.
  2. Le chat adore jouer, pendant son jeu il mime une activité principale de la vie d’un félin : la chasse. Mais le chat d’appartement ne chasse pas, il trouve ses croquettes toutes prêtes. Pourtant il joue à chasser. Il joue son jeu à fond. De même l’Homme devrait jouer dans la vie son jeu à fond, quelque soit le métier que l’on fait ou la famille dans laquelle on est né, l’important est de bien jouer. Bien travailler, bien traiter les autres, le tout en prenant du plaisir, comme le chat.

Enfin…

  1. Le chat voue un soin particulier à son corps, à sa propreté et sa beauté. Il se lèche et prend un bain de soleil dès que possible, dès qu’un rayon de soleil est là. De même l’Homme doit prendre soin de son corps, se faire beau et écouter son corps pour prendre un bain de soleil dès que possible, se faire du bien et se détendre, comme le chat.

Des sujets qui vous intéressent