Techniques Tantra ou énergie de l’amour

Techniques Tantra ou énergie de l’amour

Techniques Tantra ou énergie de l’amour

Est-ce que l’amour est une énergie ? Pour le moment il est vrai que l’on ne peut pas « mesurer » cela, ou pas encore faut-il dire…Mais quiconque a connu le coup de foudre, la douceur du moment où on plonge ses yeux dans les yeux de l’être aimé, et le sentiment de plénitude qui en découle, peut attester que oui une énergie très intense est en jeu. Qu’est ce que le Tantra ? Comment améliorer son bien-être grâce à l’énergie d’amour ? 

Qu’est ce que le Tantra ?

Religion, médecine, littérature, on peut l’appeler comme on veut, il s’agit en tout cas d’une démarche spirituelle et qui part du principe de l’unicité. Un dieu unique ou une source unique. Cette démarche se résume en la recherche de la voie vers la source ou le UN, ce qui apporte le réel accomplissement de soi, à travers la relation à toute chose qui existe, tout autre. Et plus largement à l’univers et à la vie. La démarche repose sur ce qu’on appelle « Energie d’amour ». Et elle se décline en un ensemble de textes, de doctrines, de rituels et de méthodes initiatiques.

Le principe de l’acceptation

Acceptation ou lâcher prise est un principe fondamental du système de pensée Tantra. Accepter tout ce qui est et tout ce qui vit c’est accepter le divin sous toutes ses formes. L’esprit du tantra c’est de devenir conscient que toute chose est bonne et sacrée. Bonne car crée par la source, dans sa grande sagesse, et sacrée aussi, naturellement puisqu’elle est manifestation ou continuité de cette source. Un peu comme le sont les doigts pour la main…
Le Tantra cherche à libérer l’individu des croyances qui sont ancrées en lui et qui l’éloignent de la source. Des croyances basées sur la peur, la division et qu’on peut simplement interpréter comme l’oubli de sa véritable nature divine, ainsi que de l’amour inconditionnel qui nous traverse. Ces fausses croyances dont cherche à nous libérer le Tantra, nous privent de nos véritables richesses intérieures. Autant on est éloigné de la source, autant on se sent seul, malheureux, anxieux, déprimé, etc. De là découlent toutes sortes de maladies également.

Energie d’amour

L’amour est donc simplement le vecteur qui permet de réaliser cette union avec la source, le UN. Sachez alors que « La vie entière est profondément amoureuse de vous. La vie toute entière vous aime et cherche à vous guérir. L’amour s’écoule de partout…il vous suffit de vous abandonnez, vous laissez traverser par cet amour, et de laisser tomber la résistance ». Observer la nature est un bon moyen de réaliser, ou de prendre conscience de, cette paix profonde et de cette énergie d’amour qui est à l’origine de tout. L’objectif du Tantra est d’apporter un éveil de notre plein potentiel en tant qu’être humain dans toutes les dimensions du vivant.
La sexualité est une voie pour réaliser l’unicité, atteindre la pleine conscience, retrouver sa mémoire ou retrouver la source. Il est important de noter enfin que le tantrisme ce n’est pas que la sacralisation de la sexualité. C’est juste un volet d’un système de pensée global.

La sexualité est sacrée

Voilà un corollaire du principe de l’énergie de l’amour et du chemin vers la source. La sexualité est justement le chemin de la créature physique que nous sommes pour réaliser l’union avec la source. Et ce l’espace des quelques minutes ou heures de l’union des deux corps. La sexualité n’est donc pas juste l’orgasme ou la jouissance physique, c’est une jouissance spirituelle, une extase. Et c’est un état de profonde attention et de conscience qui permet d’atteindre cette extase spirituelle. Il s’agit d’être vraiment et totalement présent à l’autre, à tous les détails de son corps, sa respiration, les battements de son cœur, etc. Tout le corps devient zone érogène, et le plaisir peut durer des heures, parfois sans nécessité d’éjaculer pour l’homme. L’acte est représenté dans la religion hindou et ses nombreuses variantes en Inde par l’union des divinités Shiva et Shakti. Fameuse image rencontrée sur les peintures et dans les temples.
Mais pour pouvoir réaliser cette « performance » sexuelle différente de ce que nous vend l’industrie pornographique, il faut être d’abord empreint par la philosophie Tantra. C’est uniquement alors que la sexualité sera un moyen d’améliorer son bien-être, sa qualité de vie, et plus globalement sa santé. Comment ne pas l’être si l’on se connecte à la source !

Quelques techniques

Voici pour vous quelques techniques qui peuvent favoriser une sexualité épanouie et vecteur d’accomplissement spirituel. Il faut noter que les techniques sont juste des indications, on peut les adopter ou pas, selon sa propre sensibilité et son humeur du moment. L’essentiel est d’intégrer la philosophie Tantra et d’aborder l’autre et le rapport sexuel dans cet état d’esprit.
D’abord il est important d’être et de se montrer disponible à l’autre. Ne pas limiter l’acte dans une durée courte, parce qu’on a des choses à faire ensuite. Se préparer, prendre une douche à deux par exemple, se parfumer, préparer la chambre ou le lieu de rencontre : décor, lumière, odeurs, tout détail peut soit favoriser la détente, soit la freiner.
Fixer son attention sur l’autre enfin, en le regardant longuement dans les yeux ou en tenant la main. L’homme assis en tailleur et la femme assise sur ses genoux en l’enlaçant de ses jambes est une bonne posture qui favorise la circulation de l’énergie et qui permet de vous emplir de cette énergie.
Et rappelez-vous que la vie entière est profondément amoureuse de vous. Laissez-vous simplement pénétrer par cette énergie d’amour.

Des sujets qui vous intéressent