Traiter naturellement la rhinite allergique

Traiter naturellement la rhinite allergique

Traiter naturellement la rhinite allergique

La rhinite allergique se manifeste par un nez qui coule, des yeux qui piquent et la gorge qui gratte. Elle se manifeste en général au printemps et en été en cas d’allergie aux pollens (rhinite saisonnière ou rhume des foins) mais peut aussi durer toute l’année (rhinite persistante ou apériodique) en cas d’allergie aux acariens par exemple.

Causes de la rhinite allergique

La rhinite allergique est une affection allergique, comme l’asthme, c’est-à-dire que le corps a tendance à réagir d’une manière exagérée à certains types de substances externes. Sa réaction provoque la production d’anticorps qui incitent votre système immunitaire à libérer de l’histamine et d’autres substances chimiques. Ces substances chimiques causent les symptômes de la rhinite allergique, notamment des éternuements, un écoulement nasal, un picotement des yeux ou un larmoiement et même de la toux.

La rhinite allergique peut être héréditaire, mais des allergies particulières comme celles aux poils de chat ou à l’herbe à poux ne le sont probablement pas. En revanche, la prédisposition à l’allergie est héréditaire. La probabilité de rhinite allergique pour les enfants se situe entre 30 % et 60 % si l’un de leurs parents en souffre, et entre 50 % et 70 % lorsque chaque parent en est atteint.

Symptômes de la rhinite allergique

La plupart des personnes atteintes de rhinite allergique savent identifier les symptômes de leur affection, même si elles la confondent quelquefois avec le rhume banal. Ces symptômes se manifestent par un écoulement nasal, des éternuements, une démangeaison qui affecte le nez, la bouche, la gorge, ou les yeux, et une congestion nasale. D’autres symptômes peuvent aussi apparaître, comme un larmoiement, une toux, des maux de gorge, une respiration sifflante et des maux de tête.

Les huiles essentielles, une solution efficace pour soigner votre rhinite naturellement

Attention, les huiles essentielles ne peuvent jamais être ingérées seules, sous peine d’être toxiques : pour les ingérer, pensez à en mettre quelques gouttes dans de l’eau bouillante pour faire une infusion ou bien à en mettre quelques gouttes sur une cuillère de miel. Si vous désirez un traitement de fond naturel contre la rhinite, vous pouvez vous tourner vers les huiles essentielles d’estragon, de camomille et de tanaisie. Vous cherchez à traiter vos crises lorsqu’elles surviennent ? En cas de démangeaisons, optez pour les huiles essentielles de menthe et de lavande, associées à une base neutre de massage type aloe vera. En cas de congestion, procurez-vous des huiles essentielles d’eucalyptus (radié et mentholé), de menthe poivrée et d’hélichryse de Madagascar.

Traiter la rhinite avec de l’estragon et de la lavande

Au creux de votre main, mélangez une goutte d ‘huile essentielle d’estragon et une goutte d’huile essentielle de lavande vraie. Avec ce mélange, massez-vous vigoureusement les ailes du nez du bout des doigts, et massez-vous les tempes plus délicatement.La rhinite allergique est une réaction excessive du système immunitaire qui reconnait un allergène comme un « ennemi ». Il libère alors de l’histamine qui entraîne l’inflammation de la muqueuse du nez, de la gorge et des yeux. Les principaux allergènes en cause sont : les pollens (fleurs, arbres, gazon, graminées) mais aussi les acariens, les poils ou plumes d’animaux, la poussière domestique, les moisissures, etc. Elle peut être traitée d’une manière naturelle.

Des sujets qui vous intéressent