Plantes médicinales de l’hiver

Plantes médicinales de l’hiver

Plantes médicinales de l’hiver

La nature regorge de trésors, il suffit de tendre l’oreille et d’écouter ce que nous disent ces belles plantes qui supportent toute la pollution qu’on leur impose et qui nous donnent quand même des bénéfices santé énormes pour nous guérir de quasiment tous nos maux. Focus sur les plantes médicinales de l’hiver.

Le thym pour lutter contre les infections…

Une des plantes les plus intéressantes en hiver car permet de renforcer le système immunitaire quand il fait froid. En effet le froid rend plus facile la prolifération des virus et bactéries en tout genre.
Toute mère de famille devrait avoir du thym dans ses placards ou son jardin. En cas de refroidissement préparez une bonne tisane de thym, elle soigne les infections de la gorge et des bronches. Elle est utile pour grands et petits. L’huile essentielle de thym est un puissant antiseptique. Il faut savoir que l’efficacité antibactérienne du thym a été prouvée dans la lutte contre H. pylori, une bactérie liée aux ulcères de l’estomac. En cas de toux pensez aussi au thym, il a une action expectorante très intéressante, pas besoin d’acheter des sirops hyper-sucrés en pharmacie avec des extraits de thym, consommez du thym entier !
Enfin, si vous avez des animaux domestiques, mettez dans vos draps et votre séjour quelques gouttes d’huile essentielle de thym pour lutter contre les puces. Sur la peau de l’animal aussi mai avec prudence, car cette huile essentielle est très puissante.

Le curcuma pour diminuer les inflammations…

L’inflammation chronique est, vous devez le savoir, le pire ennemi du corps. Lutter en continu contre toutes sortes de molécules toxiques fatigue le système immunitaire et le rend incapable de lutter contre les attaques plus dangereuses quand elles se présentent. Le curcuma est une épice miracle en ce sens, elle est très présente dans la cuisine Indienne et de plus en plus dans la cuisine Européenne pour son pouvoir anti-inflammatoire.
Le curcuma permet aussi de protéger le cerveau de la maladie d’Alzheimer et des maladies neurodégénératives de façon générale.
Cette épice prévient aussi le cancer car provoque ce qu’on appelle l’apoptose, c’est-à-dire le suicide des cellules cancéreuses. Il faut savoir que les cellules cancéreuses sont souvent présentes dans un corps même sain en apparence. Ces cellules qui deviennent malades à cause des pollutions que nous subissons ou encore du stress ne sont pas très dangereuses tant qu’elles sont éparpillées et minoritaires. Un cancer c’est justement le signe que beaucoup de cellules cancéreuses se regroupent en « lobbie » et commencent à attaquer les autres. Consommer du curcuma régulièrement permet de réduire le nombre de ces cellules.

L’anis étoilé pour faciliter la digestion…

Les troubles gastro-intestinaux sont fréquents en hiver, la circulation sanguine n’est pas au top et le transit est ralenti. Pour soigner ces symptômes rien ne vaut une bonne tisane d’anis étoilé. Cette épice a fait toute la réputation des thés indiens. Elle est très indiquée contre les flatulences fréquentes en hiver, mais aussi contre les colites.
L’anis étoilé a également des propriétés hormonomimétiques, c’est-à-dire qu’il permet de diminuer les symptômes/troubles liés la ménopause. Sachez enfin que l’anis étoilé est également appelé badiane.
D’autres vertus en cascade : l’anis étoilé est une plante antispasmodique, anti-inflammatoire, carminative, diurétique, anti-diarrhéique et même expectorante !

Et du gingembre pour retrouver la vitalité sexuelle !

En hiver les draps sont froids et on est le désir sexuel est inhibé à cause du froid. Une petite infusion de gingembre permet de réchauffer très vite tout le corps et même de stimuler les organes sexuels. Voilà qui est bien utile en hiver. Le gingembre c’est aussi une plante exceptionnellement efficace pour lutter contre toutes sortes d’infections, car relance vite la circulation sanguine et augmente la température corporelle. Le gingembre est particulièrement recommandé pour stimuler les défenses immunitaires de l’organisme et venir à bout des rhumes et grippes dès les premiers signes.
Le gingembre est à utiliser frais, râpé ou écrasé, dans divers plats salés, mais aussi pour les gâteaux. Ajoutez du gingembre en poudre (séché) à un chocolat chaud et vous allez obtenir un délice. Utilisez-le également dans les brownies avec un peu de cannelle, la saveur obtenue est unique.

Astuce haleine fraîche de l’hiver

Deux plantes sont vos alliées pour garder une haleine fraîche et pour nettoyer la bouche en même temps, le clou de girofle, puissant antiseptique, et la badiane (ou anis étoilé). Croquez les graines de la badiane comme un bonbon et vous aurez une haleine fraîche pendant des heures !

Pourquoi la phytothérapie et pas la chimie de synthèse ?

La phytothérapie c’est l’art d’utiliser les plantes (notamment médicinales) pour garder un capital santé toute sa vie et pour lutter contre les maladies quand elles surviennent. Pour quelles raisons vous devriez faire appel aux plantes et non pas simplement prendre un cachet vendu en pharmacie ? Pour une raison très simple : Les plantes soignent sans provoquer des effets secondaires, alors que les molécules chimiques de synthèse produisent de multiples effets secondaires dont seuls quelques-uns sont connus ou visibles à plus ou moins long terme.
En somme, la chimie de synthèse permet de guérir (en apparence au moins) mais provoque des effets secondaires, ceci alors que les plantes guérissent (en profondeur) sans donner d’effets secondaires. Elles demandent juste un peu plus de temps pour être efficaces car engagent la totalité du corps. Alors donnez-leur un peu de temps, restez au chaud, prenez quelques jours de congé pour soigner une angine par exemple, et vous serez en forme au bout de quelques jours. Vous aurez en plus une meilleure immunité car les plantes augmentent votre capital santé, alors que la chimie de synthèse ravage la flore intestinale et baisse donc le capital santé.

Des sujets qui vous intéressent