10 Remèdes naturels pour soigner la peau sèche

10 Remèdes naturels pour soigner la peau sèche

10 Remèdes naturels pour soigner la peau sèche

Avoir une peau de bébé est le rêve de toute femme ! Et comme on voudrait garder toute notre vie une aussi belle peau douce et souple. Mais le temps fait son œuvre et avec les années, le dessèchement apparaît. Plusieurs solutions existent pour aider notre peau à rester hydratée et à garder sa souplesse.

Faire un masque hydratant à base d’avocats

Pour retrouver une belle peau, l’avocat est un allié de choix. Ce fruit regorge d’acides gras qui nourrissent la peau d’antioxydants. Ces derniers vont aider les cellules à lutter contre le vieillissement. Il renferme aussi du cuivre, utile pour la réparation des tissus cutanés abimés. Pour préparer un masque super hydratant, il faut mélanger la chair d’un avocat avec un peu d’huile d’amandes douces ou bien avec de l’huile d’olives. Après avoir gardé ce mélange étalé sur la peau pendant une ½ heure, rincer à l’eau tiède. Hydratation garantie !

Les 10 gestes à adopter pour garder une peau bien hydratée :

  • Boire de l’eau

Hydrater sa peau de l’intérieur est aussi important que de l’hydrater de l’extérieur. Absorber un litre et demi d’eau chaque jour au minimum. Il faut boire de manière régulière tout au long de la journée afin que les apports hydriques soient continus. Par contre, éviter les boissons caféinées qui sont diurétiques et par conséquence ont tendance à favoriser la déshydratation.

  • Penser aux oméga 3

Les aliments à base d’acides gras oméga 3 ou oméga 6 aident à lutter contre le dessèchement de la peau. On les trouve non seulement dans les huiles végétales et dans les poissons gras, mais aussi dans les fruits et les légumes. Ne pas hésiter à consommer quotidiennement des potages, des jus, des cocktails de fruits, des céréales…

  • Utiliser un bon lait

Un lait hydratant est utile à tout âge. Il aide la barrière cutanée à se reconstruire et l’aide également à retenir l’eau contenue dans l’épiderme. Sur un épiderme très sec, il faut appliquer tous les jours un lait riche en acides gras. Pour que la pénétration soit meilleure, appliquer le lait corporel, en massage, juste après la douche, sur une peau encore humide.

  • Appliquer une crème hydratante

Grâce à sa couche grasse qui recouvre la peau, la crème hydratante empêche l’évaporation de l’eau contenue dans les tissus cutanés. Cette action évite la déshydratation. Une crème hydratante riche en céramides et à base d’urée est plus efficace, car l’urée est un agent naturel retenant l’eau. La crème hydratante s’applique en général matin et soir et principalement sur le visage, mais aussi sur le corps.

  • Ne pas oublier les huiles

Grâce à leur teneur en acides gras essentiels, les huiles favorisent la réhydratation. Les meilleurs huiles hydratantes sont les huiles d’avocat, les huiles d’arganier, les huiles d’onagre, les huiles de bourrache ou encore les huiles de germes de blé. Souvent, les huiles contiennent en plus de la vitamine E, un antioxydant qui ralentit le vieillissement des tissus. L’huile hydratante peut être utilisée directement par application matin et soir sur une peau sèche ou humide, ou par voie orale sous forme de gélules.

  • Se servir de lavants surgras

Attention, les savonnettes et autres gels douche ont tendance à assécher la peau. Il faut absolument privilégier des produits surgras aux propriétés hydratantes. Eviter les gammes parfumées qui contiennent de l’alcool favorisant le dessèchement cutané. Choisir des produits de toilette lavants à base de glycérine ou de karité qui contiennent plus de substances hydratantes. Les savons bio sont les plus adaptés pour une bonne hydratation, car ils ne contiennent pas de produits chimiques destructeurs de cellules cutanées.

  • Se protéger des rayons solaires

Eviter de s’exposer directement au soleil surtout entre 10 heures et 16 heures, lorsque les rayons solaires sont trop forts et agressifs. Pour que la peau ne soit pas agressée, abîmée et desséchée par les rayons solaires, il faut la protéger avec une crème solaire aussi hydratante que possible et l’étaler sur une peau propre. Le soleil est l’ennemi numéro 1 de notre peau. Après chaque baignade en eau de mer ou en piscine, bien se rincer à l’eau douce, le sel et le chlore accentuent le dessèchement de la peau. Même si plusieurs douches sont prises dans la journée, il ne faut pas se savonner plus d’une fois afin de ne pas éliminer la couche naturellement protectrice de l’épiderme.

  • Eviter les bains

Pour conserver une belle peau, privilégier la douche au bain. Le corps immergé dans l’eau subit une agression de sa barrière cutanée. Et surtout éviter l’eau chaude qui dilue le sébum, protecteur naturel de la peau.

  • Faire appel à l’homéopathie

En cas de sécheresse de peau passagère ne pas hésiter à réhydrater les tissus en faisant appel au traitement homéopathique. Un traitement de fond est apporté par le Natrum Muriaticum et un traitement symptomatique par de l’Aluminia et du Bryonia. L’avantage d’un traitement homéopathique est qu’il peut être interrompu à tout moment, ne créant pas d’accoutumance.

  • Bien affronter la ménopause

La période de la pré-ménopause et de la ménopause perturbe l’organisme. La chute du taux d’hormones peut causer une déshydratation cutanée. Souvent, pour y remédier, la prise d’œstrogènes est recommandée par une partie du corps médical. Le but de ce traitement est de garder une souplesse de peau et une amélioration de l’hydratation.

Des sujets qui vous intéressent