Lutter contre la fatigue et le stress

Lutter contre la fatigue et le stress

Lutter contre la fatigue et le stress

On l’a dit et répété, le stress est le mal du siècle… On peut en dire autant des fatigues chroniques, les deux maux étant d’ailleurs étroitement liés. Il est vrai qu’avec les cadences infernales que l’on s’impose, ou qui nous sont imposées, les mauvaises habitudes alimentaires ou encore le fait que l’on accorde parfois trop d’importance à des choses qui ne le valent pas, pas étonnant que l’on se retrouve au bout du rouleau et en proie à l’anxiété à un moment ou à un autre.

Entre le travail, les transports, l’ampleur des tâches à accomplir à la maison et les pressions de toutes sortes, le stress et la fatigue, qui ont si souvent la mauvaise idée d’agir de concert, ne tardent pas à occasionner des dégâts plus ou moins gros sur notre santé. La solution ? Se reprendre en charge. Comment ? En allégeant un petit peu le rythme que l’on avait tendance à suivre, en s’accordant quelques coupures pour décompresser, en faisant de l’exercice, en faisant attention à ce que l’on mange et en s’organisant.

Les ravages du stress et de la fatigue

Que l’on soit de nature anxieuse ou pas, les exigences du quotidien et les petits soucis, à priori anodins, qui viennent parfois nous pourrir la journée peuvent finir par avoir raison de nos nerfs. Et là, beaucoup d’entre nous craquent, chacun à sa manière ; se défouler sur la première porte qui a la malchance de croiser notre chemin, s’effondrer en larmes, se ronger les ongles…  bref, des réactions diverses qui vont dépendre de notre personnalité et de notre état du moment. Le stress et la fatigue qu’engendre cette accumulation de contrariétés, associés à une activité intense, ont des répercussions néfastes sur notre santé. Pour ne rien arranger, les troubles s’installent sournoisement et progressivement en nous, souvent sans que l’on soit capable de s’en rendre compte au début, jusqu’à ce qu’une crise, une dispute ou un évènement déclencheur vienne faire ressurgir le mal qui nous rongeait silencieusement.
Pour ne pas en arriver là, reprenons les choses en main.

Apprendre à dompter l’anxiété par l’exercice

Le stress et les fatigues à répétition affectant le mental comme le physique, quoi de mieux que l’exercice et la relaxation pour se refaire une santé sur les deux plans.
C’est bien connu, le sport détend le corps et les nerfs, facilitant la récupération après des périodes particulièrement éprouvantes et nous armant en prévision d’autres passages difficiles, que nous serons alors plus à même de gérer.
De manière générale, se dépenser permet de se relaxer et d’évacuer toute forme de tension, mais certaines disciplines sportives sont encore meilleures que d’autres à ce niveau. La marche et la randonnée font partie de ces activités qui permettent à la fois de faire travailler son corps et de faire le vide autour de soi, spécialement lorsque le cadre s’y prête (montagne, campagne, petit bois, bord de mer, etc.). Idem pour des sports dont les vertus apaisantes et tonifiantes ne sont plus un secret : natation, gymnastique aquatique, équitation (les sports avec les animaux sont excellents)… Les disciplines d’endurance offrent de précieux atouts lorsque l’on cherche à se défaire de l’emprise du stress et de la fatigue, notamment la capacité de résistance.
La gymnastique douce, le yoga, le tai-chi et toute autre activité alliant méditation, assouplissement, travail sur les muscles et techniques de respiration font des merveilles. Elles présentent en plus l’avantage de pouvoir être pratiquées n’importe où et n’importe quand, dès que le besoin se fait ressentir ou juste parce que l’on en a envie.

Soigner son alimentation

Lutter contre le stress et la fatigue, cela passe également par ce que l’on mange au quotidien. En faisant un peu plus attention à ce qu’il y a dans notre assiette, nous apportons à notre organisme tout ce dont il a besoin pour affronter les rigueurs d’un quotidien tendu et recharger ses accus. Une telle démarche nous pousse aussi à exclure les aliments qui ne nous rendent pas vraiment service.
De toutes les manières, que l’on soit stressée, fatiguée ou rien de tout cela, adopter une alimentation saine et équilibrée, autrement dit sans excès et avec laquelle tous les nutriments essentiels sont au rendez-vous, ne peut que nous faire du bien.
Face au stress et aux coups de pompe, il faut veiller à ce que nos menus soient correctement pourvus en glucides complexes (pâtes, riz, féculents…), magnésium (chocolat noir, eaux minérales riches en magnésium, germes de blé, fruits secs, légumineuses, oléagineux…), fer (abats, fruits de mer, etc.) et vitamines C (qui facilitent l’assimilation du fer).

Des sujets qui vous intéressent