Huile d’olive, une pure merveille

Huile d'olive, une pure merveille

Huile d'olive, une pure merveille

L’huile d’olive est peut être l’huile la plus ancienne qu’a connue l’humanité surtout les civilisations de la méditerranée. Son usage n’était pas limité à la cuisine. L’huile d’olive était considérée comme remède naturel pour plusieurs maux. Dans la grecque antique, le célèbre Hippocrate l’a décrit comme solutions pour 60 cas et la science moderne n’arrête pas de révéler ses capacités.

Une composition unique

L’huile d’olive est composée principalement de triglycérides : des acides gras, mais de bons acides gras au total. Elle contient une petite quantité d’acides gras saturés mais elle est beaucoup plus riche en acides gras insaturés, un taux qui peut atteindre les 90%. Parmi ces derniers, les monoinsaturés dominent, entre 55% et 83%, principalement l’acide oléique dont l’huile d’olive représente la première source.
Dans les autres huiles connues, du soja ou de tournesol, par contre, ce sont les acides gras polyinsaturés qui règnent.
L’huile d’olive est aussi riche en vitamine E et la provitamine A.

Très bon pour le système cardiovasculaire

Les études ont montré que les peuples du bassin de la méditerranée se portent mieux que ceux du nord de l’Europe ou encore de l’Amérique du nord, et ont un taux de longévité plus important. Ils sont moins atteints par les maladies cardiovasculaires et connaissent moins de cas d’AVC.
Cette différence revient selon les nutritionnistes à ce que l’huile d’olive occupe une place importante dans la cuisine méditerranéenne. Extrêmement riche en acide oléique, l’huile d’olive lutte contre athérosclérose et l’hypercholestérolémie, fait baisser la viscosité sanguine et protège le cœur des risques d’infarctus. Les polyphénols dans l’huile d’olive agissent contre l’hypertension en évacuant les graisses des parois des artères.

Des sujets qui vous intéressent